Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil - L'EnerGeek

Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil

forage_pétroliersL’agence de notation Standard & Poor’s vient d’enlever au pétrolier Exxon Mobil son triple A, en raison d’une forte baisse des prix du pétrole. En attendant les résultats du premier trimestre 2016, l’énergéticien prévoit notamment de restreindre ses activités de forage.

En évoquant une augmentation de la dette du groupe et une baisse de 60 % des prix du pétrole, Standard & Poor’s a décidé de rétrograder Exxon Mobil, en lui accordant la notation AA+. Désormais, Microsoft et Johnson&Johnson sont les dernières grandes entreprises américaines à conserver la meilleure notation chez S&P.

Scott Silvestri, porte-parole d’ExxonMobil, se montre néanmoins optimiste en indiquant que le groupe « reste focalisé sur la création de valeur à long terme pour ses actionnaires en dépit de la volatilité à court terme des marchés ». Par ailleurs, il précise que « rien n’a changé en termes de philosophie financière de management prudent de notre bilan ».

Pourtant, le Parisien souligne que l’énergéticien devra publier ses résultats du premier trimestre le 29 avril alors qu’en 2015, « les profits du groupe texan ont été divisés par deux à 16,15 milliards de dollars ». De plus, en 2016, le groupe aurait déjà prévu de réduire de « 25 % l’enveloppe destinée au développement des activités de forage, de plateformes, de terminaux et de gisements pétroliers et gaziers, après un recul de 20% en 2015 ».

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 22 Jan 2018
Si les travaux de rénovation énergétique permettent de réduire à court terme les dépenses d’un logement, ils peuvent parfois représenter un investissement conséquent et la question de leur rentabilité en cas de revente se pose. Un propriétaire désireux de vendre…
mar 16 Sep 2014
La centrale gaz EDF de Seraing en Belgique a été sélectionnée, selon un communiqué publié ce lundi 15 septembre 2014 par le gestionnaire du réseau belge ELIA, pour participer à la réserve stratégique mise en place par les autorités belges.…
mar 30 Mai 2017
A l’instar des groupes français EDF ou Engie, l’énergéticien danois se désengage lui aussi progressivement de ses activités liées aux combustibles fossiles les plus polluants. Dong Energy a annoncé mercredi 24 mai dernier, la vente de ses activités de production…
lun 15 Sep 2014
Depuis novembre 2013, l'Ukraine fait face une importante crise politique et ses relations avec la Russie se sont détériorées. Cette situation tendue n'a pas seulement mis en lumière des revendications séparatistes, elle a également soulevé des questions d'ordre énergétique. L'Ukraine est fortement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.