Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil - L'EnerGeek

Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil

forage_pétroliersL’agence de notation Standard & Poor’s vient d’enlever au pétrolier Exxon Mobil son triple A, en raison d’une forte baisse des prix du pétrole. En attendant les résultats du premier trimestre 2016, l’énergéticien prévoit notamment de restreindre ses activités de forage.

En évoquant une augmentation de la dette du groupe et une baisse de 60 % des prix du pétrole, Standard & Poor’s a décidé de rétrograder Exxon Mobil, en lui accordant la notation AA+. Désormais, Microsoft et Johnson&Johnson sont les dernières grandes entreprises américaines à conserver la meilleure notation chez S&P.

Scott Silvestri, porte-parole d’ExxonMobil, se montre néanmoins optimiste en indiquant que le groupe « reste focalisé sur la création de valeur à long terme pour ses actionnaires en dépit de la volatilité à court terme des marchés ». Par ailleurs, il précise que « rien n’a changé en termes de philosophie financière de management prudent de notre bilan ».

Pourtant, le Parisien souligne que l’énergéticien devra publier ses résultats du premier trimestre le 29 avril alors qu’en 2015, « les profits du groupe texan ont été divisés par deux à 16,15 milliards de dollars ». De plus, en 2016, le groupe aurait déjà prévu de réduire de « 25 % l’enveloppe destinée au développement des activités de forage, de plateformes, de terminaux et de gisements pétroliers et gaziers, après un recul de 20% en 2015 ».

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
ven 16 Sep 2016
Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande, considère que 20 mille milliards de francs CFA seraient nécessaires pour répondre aux besoins énergétiques de la population d'Afrique de l’Ouest. En développant prioritairement les infrastructures de la…
ven 26 Avr 2013
En 2015, la centrale thermique de Bouchain, située dans la région Nord-Pas-de-Calais, ne fonctionnera plus au charbon, mais au gaz. Jeudi 25 avril, EDF a communiqué sur la progression du chantier. Dans deux ans, le centre de production thermique de…
mar 28 Fév 2017
A la suite de l'accord passé entre le président argentin Macri et les compagnies pétrolières dans le but de relancer l'exploitation des hydrocarbures en Argentine, le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a confirmé, vendredi 24 février dernier, son intention d'investir 300…
mar 10 Déc 2013
EDF Luminus va fermer temporairement deux centrales à gaz à Angleur (78 MW, photo) et Izegem (22 MW) faute de rentabilité. Le groupe, qui possède 10% de la capacité électrique outre-Quiévrain, annonce également la fermeture définitive de l’unité fioul de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.