L’AIE prévoit la hausse des prix du pétrole en 2017 - L'EnerGeek

L’AIE prévoit la hausse des prix du pétrole en 2017

pétroleAIEL’Agence Internationale de l’Energie vient de publier son rapport annuel sur les perspectives du pétrole à moyen terme. Dans ce document, l’organisation rattachée à l’OCDE prédit une remontée des prix du pétrole à partir de 2017, lié à un ralentissement de la production mondiale.

Même si pour Goldman Sachs, « on n’est pas prêt de revoir un pétrole à 100 dollars », l’AIE table sur une hausse des prix dès l’année prochaine. Depuis 2014, les prix ont chuté de 70% tandis que le baril de brent est désormais estimé à environ 35 dollars. L’AIE assure que « les conditions de marché actuelles ne permettent pas d’envisager un redressement rapide des prix dans un futur immédiat ».

Ainsi, d’après ses prévisions portant sur la période 2015-2021, l’excédent de production sera en moyenne de 1,1 million de barils par jour en 2016 ; il passera cependant à seulement 100 000 b/j en 2017 alors qu’il était de 2 millions b/j en 2015, notamment du fait de la résistance des producteurs de pétrole de schiste. Les experts s’inquiètent de la baisse des investissements dans le secteur pétrolier qui ferait pour un risque sur la sécurité des approvisionnements « dans un avenir pas si lointain ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 24 Mai 2019
La tenue de la toute première réunion du Conseil défense écologique, ce jeudi 23 mai 2019, est très commentée. Rassemblé derrière Emmanuel Macron, à la veille des européennes, l'exécutif veut conjurer la menace du réchauffement climatique. Pour accélérer la transition…
mer 1 Juil 2020
L'effondrement des cours des hydrocarbures vient de faire sa première victime de poids. L'américain Chesapeake Energy, une des premières entreprises à s'être lancée dans l'extraction du pétrole de schiste, a annoncé, ce lundi 29 juin 2020, sa mise en faillite.…
ven 17 Fév 2017
Déjà fortement fragilisé depuis la crise de Crimée et la fin des relations commerciales entre l'Ukraine et la Russie en 2014, le réseau électrique ukrainien est aujourd'hui confronté à de grandes difficultés d'approvisionnement. Le gouvernement a déclaré l'état d'urgence énergétique mercredi…
mer 3 Avr 2019
Les performances environnementales du charbon plaident en sa défaveur. C'est pourquoi, l’Europe est le continent où les efforts pour se passer de cette énergie sont les plus intenses. Seulement aujourd'hui encore, les centrales à charbon restent indispensables à l'approvisionnement électrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.