La nouvelle stratégie du CNRS pour l'énergie photovoltaïque - L'EnerGeek

La nouvelle stratégie du CNRS pour l’énergie photovoltaïque

CNRSLe CNRS veut révolutionner l’énergie photovoltaïque et mise sur des ballons stratosphériques. Le directeur de recherche Jean-François Guillemoles assure qu’un pareil dispositif « permettrait de produire de l’énergie en continu ». Un premier prototype pourrait être lancé d’ici deux ans à l’initiative du laboratoire NextPV.

Aujourd’hui, les panneaux solaires photovoltaïques ne peuvent produire de l’énergie que par intermittence. Pour résoudre ce problème, le directeur de recherche du Centre National de Recherche Stratégique, Jean-François Guillemoles, planche sur la possibilité de les envoyer à une altitude de 20 km pour accroître leur rendement. L’objectif de cette approche est d’assurer « un déploiement à la fois soutenable et suffisamment massif des énergies propres pour peser significativement sur le mix énergétique ».

Pour y parvenir, il recommande d’utiliser l’hydrogène comme vecteur énergétique. Sur le site de veille technologique Industrie & Technologie, Juliette Raynal résume le principe de ce fonctionnement : « Le jour, une partie du courant photovoltaïque alimentera une pile à combustible, qui décomposera l’eau en hydrogène par électrolyse. La nuit, l’hydrogène récupéré par la pile réagira avec l’oxygène pour produire de l’eau et du courant ». Pour mettre en œuvre ce projet, un consortium international est en train de  se constituer, avec le laboratoire du CNRS NEXTPV et en partenariat avec l’école des Mines-ParisTech.

 cnrstechnique

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 10 Juin 2022
C’est une petite phrase qui passe mal. Un cadre de la banque suisse HSBC a publiquement affirmé que le réchauffement climatique relevait de l’« hérésie » et comparé les défenseurs de l’environnement à des « cinglés ». Des propos climatosceptiques…
ven 8 Jan 2016
A la lecture de l’accord conclu lors de la COP21, le directeur de Greenpeace International, Kumi Naidoo, a estimé que « le texte place clairement l'industrie des énergies fossiles du mauvais côté de l'Histoire ». Avec l’objectif de contenir le réchauffement…
jeu 2 Juin 2016
Virginie Schwarz, directrice générale de l’énergie au ministère de l’Environnement, a profité du premier colloque national dédié à l'autoconsommation photovoltaïque pour annoncer le lancement prochain d'un appel d'offres portant sur l'autoproduction d'électricité dans les bâtiments industriels, tertiaires et agricoles. Le…
jeu 7 Mar 2013
Le barrage de Marèges est situé sur les communes de Liginiac, en Corrèze et de Saint-Pierre, dans le Cantal. Inauguré en 1935, il s’agit du plus ancien des barrages de la haute vallée de la Dordogne. Situé dans le Massif…

COMMENTAIRES

  • Quelle idée saugrenue de mettre la pile à combustible dans la stratosphère, alors qu’il est bien plus simple de ramener le courant sur terre où il sera stocké par le mécanisme de stockage optimal sur le réseau, peut être de l’hydrogène, peut être de l’air comprimé ou autre chose …
    Or did I miss something?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.