La consommation de charbon va ralentir - L'EnerGeek

La consommation de charbon va ralentir

charbonSelon les chiffres de l’Agence Internationale de l’Energie, la consommation mondiale de charbon est en train de marquer le pas. Tandis que certains évoquent un « effet COP21 », d’autres estiment que le ralentissement économique de la Chine serait la principale raison de ce ralentissement, inédit depuis les années 1990.

En révisant ses projections, l’AIE considère qu’on arrive à la fin de « l’âge d’or du charbon ». Selon ses calculs, « la croissance de la demande mondiale va ainsi ralentir à une moyenne annuelle de 0,8% jusqu’en 2020, et la part relative du charbon dans la production d’électricité va diminuer de 41 à 37% ».

Alors que les investisseurs se font de plus en plus réticents à s’engager dans de tels projets par craintes d’éventuelles sanctions juridiques, l’OCDE vient de son côté d’annoncer la fin des subventions « à l’exportation de centrales à bas rendement ». Qui plus est, le ralentissement de la croissance chinoise, notamment dans le secteur du BTP, aurait aussi une forte influence sur la demande du minerais.

Cependant, comme l’explique le journal de l’environnement, « d’autres émergents asiatiques continuent de baser leur développement sur King Coal ». Lors de la COP21, l’Inde avait ouvertement affiché ses réticences à l’abandon des énergies fossiles, et plus particulièrement du charbon. En effet, selon l’AIE toujours, le pays va devenir dans les prochaines années « le deuxième consommateur mondial de charbon devant les Etats-Unis, et le premier importateur de charbon thermique ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 14 Sep 2017
En pleine course à la transition énergétique, les laboratoires sont nombreux à s’intéresser à la mise au point d’une technique pour fabriquer du pétrole synthétique. La formule magique n’est pas encore au point mais on sait déjà qu’elle vaudrait de…
mer 23 Juil 2014
Le gouvernement cubain a fait état au début de mois de juillet de ses nouvelles ambitions en matière énergétique et s'il est bien envisagé de rénover le parc thermique existant afin d'optimiser la production d'électricité et de diminuer le coût…
jeu 2 Fév 2017
Désireux de se recentrer sur la production d'énergie décarbonée à la fois nucléaire et renouvelable et d'alléger son endettement, le groupe EDF se sépare progressivement de ses actifs non stratégiques. L'énergéticien aurait finalement signé le 27 janvier dernier un protocole d'accord…
mer 12 Juin 2019
Une fois n’est pas coutume, c’est un géant du pétrole qui met en garde contre la hausse des émissions de CO2 dans le monde. Le groupe BP a publié le 11 juin 2019 un rapport sur l’énergie, dont les conclusions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.