L'Afrique du Sud inaugure sa plus grande centrale au charbon - L'EnerGeek

L’Afrique du Sud inaugure sa plus grande centrale au charbon

centrale_medupi-creditphoto-bruce_paulmacLe président sud-africain Jacob Zuma a inauguré dimanche 30 août la toute première unité d’une méga-centrale au charbon (4.800 MW), située à Medupi, dans le nord du pays.

“Aujourd’hui nous ouvrons un excitant nouveau chapitre dans l’histoire de la production d’énergie de notre pays”, a déclaré M. Zuma. L’inauguration de la centrale à charbon de Medupi vient en effet à point nommé dans la mesure où l’Afrique du Sud est confrontée à de graves pénuries d’énergie qui, d’après les mots de son président, “constituent un sérieux frein à la croissance”.

En chantier depuis 2007, à 350 kilomètres au nord-ouest de Johannesburg, la centrale à charbon ne sera pleinement opérationnelle qu’en 2019, selon les prévisions du gouvernement. Pour l’heure, seuls 794 MW – sur 4.800 au total – sont entrés en service. D’une durée de vie prévue de 50 ans, la centrale représente un investissement de 8 milliards de dollars.

A terme, la centrale de Medupi ainsi que le chantier de Kusile (une autre centrale à charbon de 4.800 MW) devraient contribuer à réduire la pression sur le réseau sud-africain qui, en raison de la vétusté des infrastructures existantes et de l’explosion de la demande, atteint ses limites.

Aujourd’hui, le mix électrique de l’Afrique du Sud est fortement dominé par les centrales à charbon (95%), le combustible qui émet le plus de CO2. Mais la part du nucléaire sera amenée à augmenter dans les décennies à venir, puisque le gouvernement a indiqué vouloir s’équiper de six à huit nouveaux réacteurs pour une capacité totale installée de 9.600 MW à l’horizon 2030.

Rappelons que le pays exploite déjà l’unique centrale nucléaire du continent africain, à Koeberg. L’une des deux unités de la centrale vient d’ailleurs d’être mise à l’arrêt pour maintenance jusqu’à décembre, mais l’électricien sud-africain Eskom assure que le réseau restera stable, notamment grâce à l’apport de la centrale de Medupi.

Crédit photo : Bruce Paulmac

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
ven 3 Mar 2017
Si les investissements dans les activités liées au charbon reculent de manière significative à l'échelle internationale, certaines banques semblent toutefois éprouver quelques difficultés à se désengager de manière définitive. La banque française BNP Paribas vient notamment d'être interpellée en ce…
mar 21 Nov 2017
Subissant de plein fouet les effets de la montée en puissance des énergies renouvelables, le groupe industriel allemand Siemens a annoncé, jeudi 16 novembre 2017, son ambition de restructurer en profondeur sa branche énergétique, largement dominée par la production de…
jeu 17 Oct 2013
EDF a inauguré, vendredi 11 octobre, sa nouvelle centrale thermique de Port Est à la Réunion. Développée pour remplacer la centrale de Port Ouest, cette nouvelle installation, plus moderne et plus respectueuse de l'environnement que son aînée, produira environ 25%…
lun 9 Sep 2019
Depuis plusieurs années, chaque ministre de la transition écologique tente de s’attaquer à la précarité énergétique. Un problème d’autant plus grave que le secteur du bâtiment génère 19% des émissions de gaz à effet de serre et 25% des émissions…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.