L'Afrique du Sud inaugure sa plus grande centrale au charbon - L'EnerGeek

L’Afrique du Sud inaugure sa plus grande centrale au charbon

centrale_medupi-creditphoto-bruce_paulmacLe président sud-africain Jacob Zuma a inauguré dimanche 30 août la toute première unité d’une méga-centrale au charbon (4.800 MW), située à Medupi, dans le nord du pays.

“Aujourd’hui nous ouvrons un excitant nouveau chapitre dans l’histoire de la production d’énergie de notre pays”, a déclaré M. Zuma. L’inauguration de la centrale à charbon de Medupi vient en effet à point nommé dans la mesure où l’Afrique du Sud est confrontée à de graves pénuries d’énergie qui, d’après les mots de son président, “constituent un sérieux frein à la croissance”.

En chantier depuis 2007, à 350 kilomètres au nord-ouest de Johannesburg, la centrale à charbon ne sera pleinement opérationnelle qu’en 2019, selon les prévisions du gouvernement. Pour l’heure, seuls 794 MW – sur 4.800 au total – sont entrés en service. D’une durée de vie prévue de 50 ans, la centrale représente un investissement de 8 milliards de dollars.

A terme, la centrale de Medupi ainsi que le chantier de Kusile (une autre centrale à charbon de 4.800 MW) devraient contribuer à réduire la pression sur le réseau sud-africain qui, en raison de la vétusté des infrastructures existantes et de l’explosion de la demande, atteint ses limites.

Aujourd’hui, le mix électrique de l’Afrique du Sud est fortement dominé par les centrales à charbon (95%), le combustible qui émet le plus de CO2. Mais la part du nucléaire sera amenée à augmenter dans les décennies à venir, puisque le gouvernement a indiqué vouloir s’équiper de six à huit nouveaux réacteurs pour une capacité totale installée de 9.600 MW à l’horizon 2030.

Rappelons que le pays exploite déjà l’unique centrale nucléaire du continent africain, à Koeberg. L’une des deux unités de la centrale vient d’ailleurs d’être mise à l’arrêt pour maintenance jusqu’à décembre, mais l’électricien sud-africain Eskom assure que le réseau restera stable, notamment grâce à l’apport de la centrale de Medupi.

Crédit photo : Bruce Paulmac

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mar 21 Nov 2017
Dans son Plan Climat présenté en juillet 2017, Nicolas Hulot, ministre de la Transition Ecologique, annonçait vouloir fermer les quatre dernières centrales à charbon de France. L'une d'elles, la centrale de Gardanne, est directement menacée. Pourtant la centrale a déjà connu plusieurs…
mar 11 Juin 2013
Vendredi 7 juin, EDF  a annoncé la mise en service de la 2ème unité de la nouvelle centrale à cycle combiné au gaz naturel (CCG) de Martigues. La première tranche est en service depuis août 2012. Avec ses 930 MW…
ven 2 Sep 2016
Dans une étude réalisée par l’IPSOS, 90 % des Chinois interrogés s’inquiètent de la pollution de l’air dans leur pays. Alors que la puissance asiatique est déjà le premier marché mondial pour les énergies renouvelables, le sondage montre également que…
ven 9 Sep 2016
Le 6 septembre dernier, le comité central d’entreprise d’EDF a organisé une réunion publique dans le but de préparer la reconversion de la centrale de Cordemais en Loire-Atlantique. Afin d’assurer l’avenir industriel du site et de compenser la fermeture de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.