Fukushima : un équipement de 20 tonnes extrait de la piscine d'un réacteur - L'EnerGeek

Fukushima : un équipement de 20 tonnes extrait de la piscine d’un réacteur

centrale_fukushima_photo_ hige-darumaTepco, la compagnie qui exploite la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a indiqué lundi 3 août avoir procédé à l’extraction d’un équipement de 20 tonnes de la piscine d’un des réacteurs. L’objectif ? Faciliter les opérations de démantèlement ultérieures.

Tombé dans la piscine du réacteur n°3 de la centrale de Fukushima Daiichi lors du tsunami du 11 mars 2011, l’équipement a été extrait à l’aide d’une grue télécommandée de 600 tonnes – toute présence humaine étant rendue impossible par le fort taux de radioactivité.

En temps normal, l’équipement permet de déplacer le combustible du coeur du réacteur vers la piscine. Son extraction va permettre de mobiliser des machines afin de retirer tous les détritus qui se sont amassés au-dessus de la piscine et, in fine, d’en extraire le combustible.

L’opération, très délicate, a été longuement préparée, plusieurs mois en amont. Au total, le démantèlement de la centrale de Fukushima devrait prendre une quarantaine d’années, selon l’opérateur Tepco.

Le gouvernement japonais a par ailleurs récemment annoncé le versement supplémentaire d’environ 7 milliards d’euros pour le dédommagement des victimes.

Crédit photo : Hige Daruma

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
ven 24 Juil 2015
La Corée du Sud a dévoilé, mercredi dernier, son plan d'approvisionnement en énergie. Axé sur 15 ans, il prévoit la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires afin de répondre de manière optimale à une demande croissante tout en limitant les…
mer 16 Avr 2014
Les récentes déclarations de la Ministre déléguée marocaine chargée de l’Eau ont relancé les débats sur une possible désalinisation de l’eau de mer par énergie nucléaire. Confronté à un problème majeur de « Stress Hydrique », le Maroc voit en…
mer 14 Août 2013
Garants d’une gestion responsable des déchets radioactifs, le CEA, AREVA et EDF mènent depuis 1994 une politique d’accompagnement économique du Laboratoire Andra de Bure-Saudron. Ce laboratoire vise à vérifier la faisabilité du futur centre de stockage en profondeur des déchets…
lun 13 Mai 2019
La sûreté nucléaire ne cesse de se renforcer notamment grâce à de nouveaux dispositifs imaginés par le gendarme du secteur, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). En novembre 2018, elle a décidé de mettre en place un système de recueil des…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.