La Russie pourrait approvisionner la Grèce en combustibles - L'EnerGeek

La Russie pourrait approvisionner la Grèce en combustibles

alexandre_novak-creditphoto-clemens_bilanLa Russie et la Grèce, toutes deux aux prises – pour des motifs différents – avec leurs partenaires de l’Union européenne, pourraient opérer un rapprochement sur le plan énergétique. C’est ce qu’a déclaré, dimanche 12 juillet, le ministre russe de l’Énergie, Alexandre Novak.

Les deux pays ont déjà entamé, depuis plusieurs mois, un rapprochement. Le nouveau Premier ministre grec, Alexis Tspiras, s’est rendu à deux reprises en Russie pour discuter avec son homologue russe, le Président Vladimir Poutine.

Au mois de janvier, la Grèce avait affiché son soutien à la Russie, alors sous le joug de sanctions de l’Union européenne, à l’aune de la crise ukrainienne. Plus récemment, la Russie a publiquement soutenu la Grèce, qui est aujourd’hui engagée dans un difficile processus de négociations avec ses créanciers.

Le 19 juin, les deux pays ont conclu un accord de principe portant sur la prolongation d’un gazoduc d’une capacité annuelle de 47 milliards de m3. Montant des investissements, essentiellement assurées par la Russie : 2 milliards d’euros. Pour Moscou, il s’agit d’affirmer sa position sur la scène géopolitique en contournant l’Ukraine afin d’approvisionner ses partenaires en ressources gazières.

Dernièrement, le ministre russe de l’Énergie, Alexandre Novak, a affirmé vouloir livrer directement des combustibles à la Grèce, sans préciser toutefois la nature de ces combustibles : “La Russie a l’intention de soutenir la reprise économique de la Grèce en élargissant sa coopération dans le secteur de l’énergie. Nous sommes donc en train d’examiner la possibilité de commercer bientôt à livrer directement des sources d’énergie à la Grèce”.

Le ministère russe espère conclure un accord “dans quelques semaines”.

 

Crédit photo : Clemens Bilan

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mar 3 Nov 2020
Une étude de Morgan Stanley, rendue publique ce 1er novembre 2020, compare les producteurs d'énergie dans le monde, toutes sources confondues, d'après la quantité d'énergie qu'ils ont rendue disponible en 2019. Les analystes ont mis dans la balance les joules…
mer 7 Fév 2018
Peu efficace jusqu’à présent en raison d’un large excès de quotas et d’un prix de la tonne trop bas, le marché du carbone européen pourrait être réformé en profondeur dès 2020. Le projet de réforme lancé par la Commission européenne…
jeu 29 Mar 2018
Lundi 26 mars 2018, la Chine a lancé ses premiers contrats à terme pour le pétrole brut à la Bourse Internationale de l'Energie de Shanghaï. Alors que le pays connaît une croissance importante, ses besoins énergétiques ne cessent d'augmenter, notamment…
ven 13 Nov 2015
Début novembre, au Parc des expositions de Villepinte, avait lieu le Salon Batimat. A cette occasion, l’énergéticien EDF a notamment présenté sa feuille de route pour réduire les émissions de CO2 dans les logements individuels. (suite…)

COMMENTAIRES

  • Moscou pourrait se positionner en terme d’aides en tous genres envers les États malades de l’UE qu’ils voudraient et/où auraient quitté d’une façon ou d’une autre. Mais ce, à partir d’un contrat “gagnant /gagnant “, clairement défini, ce qui aurait de multiples avantages ,le 1er étant de casser le leadership de Washington !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.