Smart Grid : le projet breton SOLENN recherche des volontaires - L'EnerGeek

Smart Grid : le projet breton SOLENN recherche des volontaires

Reportage : Nouveaux Compteurs LinkyLe projet SOLENN (Solidarité énergie innovation), premier projet de smart grid en Bretagne officiellement présenté au mois de févier dernier, vise à proposer aux usagers des outils pour mieux maîtriser leur consommation et aider la collectivité à garantir un approvisionnement en électricité équitable. Il recherche actuellement pour cela 1000 foyers volontaires, équipés du compteur communicant Linky  et sensibles aux économies d’énergie et aux enjeux de l’approvisionnement énergétique breton.

S’appuyant sur les capacités du nouveau compteur intelligent Linky, le projet SOLENN vise dans un premier temps à développer et tester, auprès d’un échantillon des habitants des villes de Lorient et Ploemeur, des solutions de mise à disposition de données électriques individuelles (sur accord client) ou collectives.

Alors que le compteur Linky sera déployé dès juillet auprès de 10.700 ménages de Lorient et Ploemeur, le programme recherche 1.000 foyers volontaires situés dans ces deux agglomérations (secteur ouest de Lorient : quartiers de Lanveur, de Kervenanec, de Kerfichant et du Ter ; centre-ville de Ploemeur) pour participer à une expérience interactive. Un fois sélectionnés, ces ménages se verront présenter le projet par un enquêteur spécialisé qui leur proposera dès le 22 juin prochain de se concentrer sur leurs habitudes de consommation électrique à travers quatre degrés d’investissement différents.

Mise en place pour une période de trois ans (deux hivers consécutifs, en 2015-2016 et 2016-2017), le relevé et l’analyse des données et des habitudes de consommation des foyers expérimentateurs déboucheront sur un accompagnement personnalisé des usagers opéré par l’ALOEN (Agence locale de l’énergie). Ses nouveaux outils d’information et de “coaching” devront leur permettre de mieux gérer leurs consommations pour réduire leurs dépenses d’électricité, et d’adopter des comportements plus responsables et durables dans le sens du bien collectif.

Comme l’explique au Télégramme Bernard Laurans, directeur régional d’ErDF Bretagne, “le client pourra avoir accès aux données de ses propres consommations, les gérer et ainsi réduire sa facture énergétique. Pour maîtriser, il faut comprendre, faire un effort et adapter son comportement. Le compteur va donner l’info en temps réel, puis le signal sera traité et analysé”.

Le programme SOLENN s’inscrit dans le cadre du “Pacte électrique breton” signé en 2010 entre l’Etat et le Conseil régional de Bretagne et destiné à sécuriser l’avenir énergétique de la région. Il comprend entre autres un déploiement du compteur Linky anticipé par rapport au reste du territoire français et la construction par RTE de deux nouvelles lignes électriques souterraines de 225.000 volts. La première reliera La Martyre au cycle combiné à gaz de Landivisiau dans le Finistère et la seconde s’étendra entre le Morbihan et les côtes d’Armor permettant ainsi le bon acheminement de l’électricité produite par les installations d’énergies renouvelables de la région.

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mer 1 Avr 2015
L'Union Européenne fait un pas de plus en direction d'un marché énergétique commun. La Commission de Régulation de l’Électricité (CRE) a en effet annoncé mardi 31 mars avoir donné son accord au couplage des marchés électriques de la région Centre-Ouest…
jeu 29 Oct 2015
Dans une étude publiée récemment, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) affirme qu’un mix électrique composé à 100% d’énergies renouvelables est « une hypothèse techniquement possible ». Même s'il reste des points à approfondir.  (suite…)
ven 30 Août 2013
Téléviseur en veille au lieu d’être éteint, lumière allumée dans une pièce inoccupée, chargeur qui reste sur une prise alors que le téléphone portable est retiré… De la fin du mois d’août à la mi-septembre, EDF lance une campagne publicitaire…
ven 1 Déc 2017
L'Anode, association regroupant plusieurs fournisseurs d’énergie alternatifs, a annoncé mardi 28 novembre 2017, avoir déposé un nouveau recours auprès du Conseil d’Etat pour demander la fin effective des tarifs réglementés du gaz. Ces tarifs avaient été déclarés contraires au droit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.