La Tunisie et la Russie signent un accord de collaboration nucléaire - L'EnerGeek

La Tunisie et la Russie signent un accord de collaboration nucléaire

Russie_Tunisie_nucléaire_accord_photo_RosatomFortement dépendante des hydrocarbures pour sa production d’électricité et pressée par une volonté nouvelle de réduire ses émissions de CO2, la Tunisie envisage désormais (comme de nombreux pays arabes aujourd’hui), l’intégration de l’énergie nucléaire dans son mix électrique. Le gouvernement tunisien vient en effet de signer un protocole d’accord avec l’Agence russe Rosatom dans le domaine du nucléaire civil, préambule possible à de nouveaux contrats de construction de réacteurs nucléaires.

Présent à l’occasion du 7ème Forum international sur l’énergie nucléaire ATOMEXPO 2015, qui se déroulait à Moscou du 1er au 3 juin dernier, l’ambassadeur tunisien Ali Goutali et le directeur général adjoint de l’Agence Fédérale russe de l’énergie atomique, Nikolai Spasski, ont profité de cet événement pour signer un protocole d’accord portant sur la coopération dans l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

Comme l’a déclaré lors de la signature Ali Goutali, “la Tunisie doit réduire sa dépendance vis-à-vis du pétrole pour la production d’énergie, et pour ce faire, elle a besoin de l’énergie nucléaire, une énergie rentable et écologiquement propre“.

Ce protocole d’accord délimite les fondements juridiques de la coopération entre la Russie et la Tunisie en matière d’énergie nucléaire, et engage le soutien éventuel de la Russie dans le développement de l’infrastructure nucléaire tunisienne, dans les programmes de recherches fondamentales et appliquées, et dans la conception et l’utilisation des réacteurs nucléaires et des réacteurs de recherche.

Ce partenariat concernera également d’autres domaines tels que la production et l’utilisation des radio-isotopes dans l’industrie, la médecine, l’agriculture, la gestion des déchets radioactifs et la formation de spécialistes en physique nucléaire.

Crédits photo : Rosatom

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
lun 11 Fév 2013
L’été dernier, les réacteurs nucléaires belges de Doel 3 et Tihange 2 ont été arrêtés suite à la détection de microfissures sur les cuves de leurs réacteurs. Dans le cadre d’une coopération internationale, l’autorité fédérale de sûreté nucléaire belge (AFCN)…
ven 30 Mai 2014
L’Académie de l’Ingénierie de Chine (AIC), qui a exprimé sa position à l’occasion d’un forum sur l’énergie nucléaire, déplore le fait que l’intégralité des réacteurs en service et en projet dans le pays soient situés en zone côtière. L’AIC a fait…
ven 29 Mar 2013
Jeudi 28 mars, GDF Suez et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ont signé un nouvel accord de coopération portant sur la recherche et le développement de l’énergie nucléaire. D’une durée de 5 ans, cette convention…
mer 30 Juil 2014
La société canadienne d'ingénierie SNC-Lavalin, via sa filiale Candu Energy, a signé le jeudi 23 juillet dernier, un accord avec le groupe Chinois CNPEC (China Nuclear Power Engineering) dans le cadre d'un projet de construction de deux réacteurs nucléaires en Roumanie.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.