La Chine aidera l'Argentine à construire 2 centrales nucléaires - L'EnerGeek

La Chine aidera l’Argentine à construire 2 centrales nucléaires

Xi_Jinping_Cristina_FernándezEn visite officielle à Pékin mercredi 5 février, la Présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner a rencontré son homologue chinois Xi Jinping dans le cadre de nouvelles négociations sur d’éventuels partenariats économiques. Une rencontre fructueuse qui aura débouché sur la signature d’un nouvel accord de collaboration dans le domaine du nucléaire civil prévoyant la construction de deux nouvelles centrales en Argentine.

Soucieux de renforcer ses liens économiques avec les pays d’Amérique latine, la Chine s’est engagée la semaine dernière à accompagner le gouvernement argentin dans deux nouveaux projets de centrales de production nucléaire. Un domaine considéré comme stratégique pour l’Argentine, pays à la fois fortement dépendant des hydrocarbures et dans une situation de pénurie énergétique.

Mais cette coopération technologique relancée dans le domaine du nucléaire civil, ne représente toutefois qu’une partie des nouvelles relations économiques envisagées entre ces deux pays. Au final, plus de 14 accords ont été signés à cette occasion couvrant des domaines aussi variés que l’énergie, le financement, la technologie spatiale, les médias et les technologies de l’information.

“Les deux parties se sont engagées à renforcer la coopération dans divers domaines, en particulier la coopération sur le développement des infrastructures de base et dans la promotion d’un commerce bilatéral stable et sain”, a déclaré le président chinois. Ce dernier a en effet clairement exprimé la volonté de Pékin d’aider l’Argentine à améliorer ses infrastructures tels que les chemins de fer et les barrages, et a rappelé l’intention de son gouvernement d’investir plus de 250 milliards de dollars en Amérique latine au cours des cinq prochaines années.

La Présidente argentine a quant à elle salué “l’approfondissement de relations stratégiques” via un nouveau programme de transfert technologique. Des relations qui pourraient toutefois pâtir de l’incident diplomatique créé par Cristina Fernandez de Kirchner elle-même. Le jour de la visite de son homologue chinois Xi Jinping, la présidente argentine a publié un tweet surprenant dans lequel elle moque l’accent chinois.

Crédits photo : Casa Rosada

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
jeu 28 Fév 2013
Mercredi 27 février, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a déclaré avoir réussi à assainir et démanteler son site de Grenoble. En conférence de presse, le responsable des programmes de démantèlement au CEA, Philippe Guiberteau, s’est…
jeu 25 Sep 2014
Si l'on sait aujourd'hui que le stockage des combustibles nucléaires irradiés peut être opéré en profondeur dans des environnements riches en schiste ou autres roches argileuses, permettant d'éviter ainsi une propagation de la contamination pour plusieurs millions d'années, une autre…
mer 1 Mar 2017
Selon les dernières déclarations du chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (AEOI), Ali Akbar Salehi, l'Iran et la Russie auraient conclu, samedi 25 février dernier, un accord de coopération visant à produire conjointement du combustible nucléaire. Les deux partenaires…
lun 16 Jan 2017
Déjà associés dans le cadre du projet de construction de deux réacteurs EPR nouvelle génération sur le site de Hinkley Point au Royaume-Uni, le groupe français EDF et la compagnie chinoise CGN ont annoncé le 10 janvier dernier la mise en…