La Chine aidera l'Argentine à construire 2 centrales nucléaires - L'EnerGeek

La Chine aidera l’Argentine à construire 2 centrales nucléaires

Xi_Jinping_Cristina_FernándezEn visite officielle à Pékin mercredi 5 février, la Présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner a rencontré son homologue chinois Xi Jinping dans le cadre de nouvelles négociations sur d’éventuels partenariats économiques. Une rencontre fructueuse qui aura débouché sur la signature d’un nouvel accord de collaboration dans le domaine du nucléaire civil prévoyant la construction de deux nouvelles centrales en Argentine.

Soucieux de renforcer ses liens économiques avec les pays d’Amérique latine, la Chine s’est engagée la semaine dernière à accompagner le gouvernement argentin dans deux nouveaux projets de centrales de production nucléaire. Un domaine considéré comme stratégique pour l’Argentine, pays à la fois fortement dépendant des hydrocarbures et dans une situation de pénurie énergétique.

Mais cette coopération technologique relancée dans le domaine du nucléaire civil, ne représente toutefois qu’une partie des nouvelles relations économiques envisagées entre ces deux pays. Au final, plus de 14 accords ont été signés à cette occasion couvrant des domaines aussi variés que l’énergie, le financement, la technologie spatiale, les médias et les technologies de l’information.

“Les deux parties se sont engagées à renforcer la coopération dans divers domaines, en particulier la coopération sur le développement des infrastructures de base et dans la promotion d’un commerce bilatéral stable et sain”, a déclaré le président chinois. Ce dernier a en effet clairement exprimé la volonté de Pékin d’aider l’Argentine à améliorer ses infrastructures tels que les chemins de fer et les barrages, et a rappelé l’intention de son gouvernement d’investir plus de 250 milliards de dollars en Amérique latine au cours des cinq prochaines années.

La Présidente argentine a quant à elle salué “l’approfondissement de relations stratégiques” via un nouveau programme de transfert technologique. Des relations qui pourraient toutefois pâtir de l’incident diplomatique créé par Cristina Fernandez de Kirchner elle-même. Le jour de la visite de son homologue chinois Xi Jinping, la présidente argentine a publié un tweet surprenant dans lequel elle moque l’accent chinois.

Crédits photo : Casa Rosada

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mer 9 Oct 2013
La compagnie en charge de la gestion de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, l'opérateur Tepco, a reconnu lundi 7 octobre qu'une erreur humaine avait causé l'arrêt des pompes utilisées pour refroidir le réacteur numéro 1 du site atomique endommagé.…
ven 28 Août 2015
De nombreux scientifiques et experts internationaux de la fusion nucléaire se sont réunis cette semaine au sein de l'Université du Saskatchewan au Canada afin d'évoquer les différentes alternatives en matière de production électrique décarbonée et les défis de la commercialisation…
ven 25 Mar 2016
Depuis qu’EDF a accepté de reprendre Areva NP, la filière nucléaire française connait une nouvelle répartition des tâches. Lors de la convention annuelle de la Société française d'énergie nucléaire, on apprenait justement qu’une offre ferme sera prochainement formulée. (suite…)
jeu 3 Déc 2015
Le Premier ministre belge, Charles Michel, et le PDG d’Engie, Gérard Mestrallet, sont tombés d’accord pour prolonger l’exploitation des réacteurs nucléaires jusqu’en 2025. Pour bénéficier de cette source d’énergie décarbonée, des investissements de modernisation et de sécurisation sur les réacteurs…