Une usine à Grenoble pour produire les compteurs intelligents Linky - L'EnerGeek

Une usine à Grenoble pour produire les compteurs intelligents Linky

Linky - ©EDF - Florian LegerD’ici 2021, pas moins de 35 millions de compteurs intelligents Linky seront installés dans les ménages français. L’objectif ? Aider les consommateurs à réaliser des économies d’énergie grâce aux nouvelles technologies. Mardi 18 novembre, le groupe CG, l’une des six compagnies désignées par ERDF (filiale d’EDF) pour produire les trois premiers millions d’unités, a annoncé l’implantation de son site de production en banlieue grenobloise.

Par voie de communiqué, le groupe CG, une filiale du conglomérat indien Avantha, a fait savoir que le futur site de production, qui sera situé à Fontaine, dans l’agglomération grenobloise, “sera prêt à assembler les premiers compteurs dès le deuxième trimestre de 2015”.

La première vague de déploiement du compteur nouvelle génération débutera dès mi-2015. L’usine doit permettre de fabriquer quelque 2 millions de compteurs intelligents par an d’ici 2017. “Une fois la pleine capacité de production atteinte, indique CG, un fort accroissement du marché européen des compteurs intelligents est attendu, allant jusqu’à 180 millions d’unités d’ici 2020”.

Le compteur Linky doit permettre aux équipes d’ERDF de relever la consommation d’électricité à distance et en temps réel, présentant ainsi l’avantage d’éviter des déplacements d’agents. Côté consommateurs, des économies d’énergie sont escomptées grâce à une lecture facilitée par cette nouvelle technologie.

CG indique que l’implantation de l’usine de production des compteurs intelligents permettra de créer “jusqu’à 200 emplois directs et indirects dans la région”. Ce choix vient confirmer l’ancrage des “smart grids” dans la ville grenobloise, qui dispose déjà d’une chaire d’excellence dédiée aux “réseaux intelligents” ainsi que de laboratoires de recherche parmi les plus importants dans ce domaine en Europe.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
ven 13 Mar 2020
« Interdire le démarchage à domicile pour la fourniture de gaz et d’électricité ». La récente prise de position du nouveau médiateur national de l’énergie, Olivier Challan Belval, a fait l’effet d’une petite bombe. Même son prédécesseur, Jean Gaubert, n’était pas allé…
sam 29 Avr 2017
Organisé les 6 et 7 juin 2017 à l'espace Grande Arche de la Défense à Paris, le salon Smart Energies Expo 2017 mettra cette année encore l'accent sur les bénéfices des nouvelles technologies numériques et digitales dans le secteur de…
lun 5 Mai 2014
La Métropole Nice Côte d’Azur a lancé cette semaine les premiers appels à candidature dans le cadre du projet d’expérimentation européen CITYOPT. Adressé directement aux usagers, ce programme entend analyser les comportements quotidiens des consommateurs afin de développer par la…
mer 4 Août 2021
Malgré l'impact économique de la crise sanitaire mondiale, Tesla affiche des résultats positifs. La firme américaine vient de publier ses résultats pour le second trimestre 2021. Le constructeur de voitures électriques se prépare à entrer dans une nouvelle phase de…

COMMENTAIRES

  • Pas besoin de cela pour faire des économies d’électricité, du moins en euros.

    Car l’objectif est de moduler le tarif en fonction des saisons et des heures, ce qui n’est pas possible actuellement.

    Avec un kWh 3 à 5 fois plus cher aux heures de pointe en hiver, les gens réfléchirons à deux fois avant de pousser leur chauffage électrique ou de faire leur cuisine à l’électricité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.