L'Australie exclut tout recours à l'énergie nucléaire à court terme - L'EnerGeek

L’Australie exclut tout recours à l’énergie nucléaire à court terme

australie_nucléaire_énergieLe gouvernement fédéral australien a exclu toute possibilité de développement de l’énergie nucléaire dans un avenir proche lors d’une déclaration du ministre de l’Industrie Ian Macfarlane ce mardi 23 septembre. Une déclaration qui intervient après la publication du livre vert, une étude gouvernementale sur l’avenir énergétique de l’Australie et qui préconisait justement un recours éventuel à de nouvelles technologies comme le nucléaire.

Si le recours à l’énergie nucléaire partage à parts égales la population australienne selon les derniers sondages, le gouvernement n’envisagerait pas, a court terme du moins, de retenir l’option nucléaire sur son territoire. Comme l’a précisé Ian Macfarlane, “le gouvernement ne veut exclure de manière définitive aucune source d’énergie possible, mais il faut reconnaître qu’il n’y a à ce jour aucune intention de la part du gouvernement de mener un nouveau débat sur l’énergie nucléaire“.

Il a toujours été considéré que le recours à l’énergie nucléaire comme source viable d’énergie domestique requérait un soutien politique général et une acception large de la population. Un soutien qui a fortement été ébranlé par la catastrophe de Fukushima”, a-t’il ajouté.

Le ministre a précisé d’autre part que le mix énergétique australien était établi et équilibré pour l’avenir entre le charbon, le gaz et les énergies renouvelables et que les priorités actuelles du gouvernement dans le secteur énergétique étaient avant d’attirer les investissements, de maîtriser la hausse des prix de l’électricité et de sécuriser son approvisionnement en gaz.

Ce document prévoit au final un développement croissant et progressif des énergies renouvelables sans toutefois négliger le rôle du charbon qui représentera encore à moyen terme la première source d’énergie du pays.

Rappelons ici que l’Australie est un des plus gros producteurs d’uranium au monde, production que le gouvernement compte bien continuer à exporter (comme en témoigne le récent contrat signé avec l’Inde) sans pour autant l’exploiter sur son territoire.

Crédits photo : Alberto Otero Garcia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 15 Sep 2014
La Commission de régulation nucléaire américaine (CRN) a confirmé le mercredi 11 septembre 2014, la validité de fonctionnement et le respect de normes de sécurité de la centrale nucléaire de Diablo Canyon, située en Californie et exploitée par le groupe…
lun 25 Jan 2016
En 2015, les performances du parc nucléaire français ont conforté la stratégie industrielle de l’exploitant EDF. En effet, avec une production estimée à 417 térawattheures (TWh), l’entreprise publique a dépassé ses objectif et amélioré  ses résultats par rapport à l’année…
ven 9 Août 2013
Jeudi soir, un dégagement de fumée a été détecté sur le site du surgénérateur Superphénix de Creys-Malville, dans l’Isère. Cet incident, qui s’est déroulé dans une partie non-nucléaire de ce site en cours de démantèlement, n’a pas eu de conséquences…
ven 8 Août 2014
Interviewé par Matin Première, Willy De Roovere, l’ancien directeur de l’agence fédérale de contrôle nucléaire (l’équivalant de l’ASN française), est revenu sur le présent et l’avenir du parc nucléaire belge. Selon De Roovere, même si les centrales ont initialement été conçues…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.