Japon : les deux réacteurs de Sendai validés par l'autorité de régulation nucléaire - L'EnerGeek

Japon : les deux réacteurs de Sendai validés par l’autorité de régulation nucléaire

TS360236L’autorité nucléaire japonaise a donné ce mercredi 10 septembre 2014 son feu vert technique définitif au redémarrage des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Sendai exploitée par la compagnie Kyushu Electric Power. Une première décision de poids depuis la catastrophe de Fukushima et qui pourrait permettre au gouvernement de concrétiser le souhait d’une relance progressive de l’activité nucléaire.

C’est une première étape indispensable vers une éventuelle reprise de l’activité nucléaire qui vient d’être franchie au Japon ce mercredi. L’autorité de régulation nucléaire qui a pour mission d’évaluer la conformité du parc japonais aux nouvelles normes de sûreté entrées en vigueur en juillet 2013, a finalement validé les deux réacteurs de la centrale de Sendai.

Une validation qui fait suite à une procédure longue et fastidieuse de plus de 14 mois et qui ne garantit pas pour autant une reprise de l’activité dans l’immédiat. Les réacteurs devront en effet passer plusieurs obstacles administratifs et obtenir notamment l’aval des autorités locales et nationales. Et si obtenir l’accord du gouvernement ne devrait être qu’une formalité au regard de la volonté clairement affichée du Premier ministre Shinzo Abe de relancer le nucléaire, convaincre les élus locaux s’annonce ici autrement plus compliqué.

La population locale reste globalement assez hostile à une reprise de l’activité nucléaire dans la région et la nouvelle ministre de l’Economie et de l’Industrie, Yuko Obuchi, devra donc trouver les mots justes pour persuader les riverains de la nécessité de la relance dans des conditions de sécurité optimales.

Rappelons ici que les 48 réacteurs japonais (sans compter les six réacteurs de Fukushima en phase de démantèlement) ont tous été stoppés suite à la catastrophe de Fukushima du mois de mars 2001. Une situation qui oblige le gouvernement à importer de grandes quantités d’énergies fossiles pour assurer l’approvisionnement et la stabilité du réseau, ce qui pèse lourdement sur l’économie nationale.

Les observateurs estiment que les réacteurs Sendai 1 et 2 pourraient être remis en exploitation vers le mois décembre.

Crédits photo : Amake

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 10 Août 2017
Fin juillet 2017, le nucléaire américain a connu un nouveau revers : l’arrêt des travaux pour la construction de deux réacteurs nucléaires en Caroline du Sud a été annoncé. Alors que le secteur espérait, il y a encore dix ans,…
mar 3 Sep 2013
La centrale nucléaire de Paluel (Normandie) est l’une des quatre bases retenues par EDF pour accueillir sa nouvelle force d’action rapide du nucléaire (FARN). La création de la FARN a été décidée après la catastrophe de Fukushima, afin de renforcer…
lun 21 Jan 2019
Le gouvernement français compte présenter une petite loi énergie, dans le sillage de la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE). A quoi servira-t-elle ? Quand doit-elle être présentée ? Pour l'instant, François de Rugy, le ministre de la transition écologique, n'a…
lun 28 Mai 2018
Passée officiellement entre les mains du groupe EDF début 2018, l’ancienne branche réacteur du groupe Areva, rebaptisée depuis Framatome, multiplie les opérations stratégiques dans le but de soigner sa compétitivité. Après avoir racheté en janvier le pôle contrôle-commande nucléaire du…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.