Alstom décroche un contrat dans le projet Smart Grid Vendée - L'EnerGeek

Alstom décroche un contrat dans le projet Smart Grid Vendée

coucher_soleil_vendee_photo_tony newellAlstom a annoncé avoir décroché un contrat relatif à l’intégration des énergies renouvelables dans le cadre du projet expérimental Smart Grid Vendée. Le département dédié aux réseaux électriques de l’industriel français fournira au département de la Vendée son système de gestion de ressources énergétiques distribuées baptisé DERMS (pour “Distributed Energy Resources Management System”).

A l’heure de la transition énergétique, qui vise à basculer sur des modes de production et de consommation énergétiques plus respectueux de l’environnement, le réseau de distribution tricolore est en pleine mutation. Si les grands réseaux ont, pendant longtemps, répondu à la problématique de l’équilibre offre-demande, l’arrivée de nouvelles technologies (énergies renouvelables, voitures électriques…) induisent de nouvelles problématiques (intermittence de la production, fiabilisation du réseau…). Face à ces défis, les industriels du secteur de l’énergie doivent aujourd’hui déployer de nouvelles solutions de gestion et de communication.

La solution e-terraDRBizNet d’Alstom a été conçue à cet effet. Elle est une composante du DERMS entièrement intégrée aux outils d’aide à la décision des opérateurs réseaux. Elle offre à ces derniers un moyen de contrôle actif dans le domaine de la gestion des ressources de production distribuée et de la demande. Elle permet par exemple “l’effacement d’une demande globale de plus de 10 000 MW, soit l’équivalent de plus d’1 million de consommateurs particuliers et plus de 10 000 clients professionnels”.

Le projet Smart Grid Vendée, inauguré le 28 juin 2013, est mené par le SyDEV (le Syndicat Départemental d’Énergie et d’équipement de la Vendée) et ERDF en partenariat avec un consortium composé d’Alstom, RTE, Cofely-Ineo, Legrand et le CNAM. Menée sur une période de 5 ans, cette expérimentation vise à tester un éventail de solutions technologiques intelligentes en vue de répondre aux évolutions du paysage énergétique français (intégration des énergie intermittentes, système de pilotage réseau, sobriété énergétique…).

Crédit photo : tony newell

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 14 Avr 2016
La Banque mondiale a annoncé, jeudi 7 avril dernier, le lancement d'un plan d’électrification visant à assister les pays en développement, via l’installation de 30 GW d’énergies renouvelables, une capacité pouvant alimenter environ 150 millions de ménages. Ce plan d’action…
mer 14 Oct 2015
Transformer les milliers de routes qui jalonnent le territoire français en autant de centrales de production électrique, c'est l'ambition de la société Colas, filiale du groupe Bouygues, qui a dévoilé mardi 13 octobre, à l'occasion du salon world efficiency de…
mer 29 Nov 2017
Présente à l’occasion du Congrès des Maires de France organisé du 20 au 23 novembre 2017, Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, a détaillé devant ces élus locaux la nouvelle démarche des Assises nationales de la mobilité, destinée à encourager…
ven 3 Mar 2017
Direct Energie, troisième acteur français de l'électricité et du gaz, a enregistré sur l'exercice 2016 un chiffre d'affaires de 1,69 milliard d'euros, en croissance forte de 66,5% par rapport à l'exercice 2015. Favorisé par la fin des tarifs réglementés de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.