L’hydrolienne testée par EDF en Bretagne a résisté aux tempêtes - L'EnerGeek

L’hydrolienne testée par EDF en Bretagne a résisté aux tempêtes

hydrolienne_edfSelon les informations d’Ouest France, l’hydrolienne d’EDF fabriquée par OpenHydro  va être remontée à la surface au début de cette semaine, quand les conditions météorologiques seront propices. L’Arcouest, c’est son nom, était immergée depuis décembre au large de Bréhat (Côtes-D’armor) dans le cadre d’une deuxième phase de test.

L’hydrolienne prototype avait été mise à l’eau par EDF début décembre. Quatre mois plus tard, la phase de test arrive à son terme.

L’électricien avait du procéder à des ajustements techniques à la suite d’une première immersion test réalisée en 2012. Cette fois-ci, tout semble aller comme sur des roulettes pour la turbine de 16 mètres de diamètre, d’après les observations faites par des plongeurs.

La machine fonctionne normalement et n’a pas été endommagée ou déplacée par les tempêtes qui ont marqué l’hiver breton.

Une fois remontée sur la terre ferme, l’hydrolienne de 850 tonnes sera transportée à Brest, pour une série d’analyse et une phase d’entretien.

La prochaine étape, qui devrait être mise en œuvre d’ici la fin de l’année, va consister à poser l’hydrolienne définitivement, à 35 mètre de profondeur. La machine sera alors connectée pour la première fois au réseau électrique, le câble sous-marin qui la reliera à la terre ferme ayant déjà été posé.  A terme, trois machines supplémentaires devraient compléter le parc expérimental d’EDF.

Il s’agira de l’une des premières hydroliennes au monde à produire de l’électricité. A la même période, le modèle de l’entreprise basée à Quimper Sabella, devrait lui aussi être couplé au réseau.

Crédits photo : EDF

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
jeu 31 Mai 2018
Souvent critiquée pour ses faibles rendements, l'énergie osmotique, appelée aussi « énergie bleue », continue pourtant d’occuper la recherche scientifique. Plusieurs dispositifs en cours d’expérimentation actuellement permettraient dans l’avenir d’exploiter plus efficacement le gigantesque potentiel de production de cette énergie…
mar 26 Mar 2013
L’hydrolienne pilote testée par EDF, l’Arcouest, devrait être remontée à la surface au cours de la première semaine du mois d’avril. Immergée depuis septembre pour une nouvelle phase de tests, l’hydrolienne de 850 tonnes s’est retrouvée bloquée au fond de…
lun 29 Juin 2015
Mardi dernier, deux jours après la clôture du Salon du Bourget, la compagnie binationale Itaipu et le groupe brésilien ACS aviation ont marqué les esprits du monde de l’aviation, en faisant voler pour la première fois leur avion électrique baptisé…
dim 26 Juin 2016
L’Essonne accueille la première usine de fabrication d'électrolyseurs dernière génération en France. Gérée par la société Areva H2 Gen, elle contribue à faire de l’hydrogène une solution énergétique d’avenir. (suite…)

COMMENTAIRES

    • Les écologistes toujours aussi ignorants (les cancres des écoles , barbus et sales?)
      une solution écologiste est apportée à la production d’énergie suite à l’expérience de l’usine marémotrice de la Rance et déjà une remarque non fondée…….tiens au fait :les éolienne modifient elles le climat?

      Répondre
  • C’est une solution réguliere mieux que le vent : Mais reste à voir l’entretien s’il sera plus ou moins élevé que l’eolien

    Répondre
  • il y a longtemps déjà que la France et meme l europe devrait s interressait a la puissance des courrants marin et des marrées mais en grand pas en bricolage voyait ce qu ont fait les chinois a leur epoque et seulement avec des outils rudimentaires la muraille et les egyptiens avec leurs pyramides et les incas et d autres civilisations et nous avec toute notre technologie et nos matériels qu attendons nous pensser au chantier collossal au milliers d emploies qui pourrait etre crees et en plus une energie propre et infinie

    Répondre
  • Il y a longtemps que cela aurait du être fait.
    Près de la pointe de la HAGUE cela remplacerait avantageusement la centrale nucléaire de FLAMANVILLE. c’ est vraiment l’ énergie inépuisable de l’ avenir, et totalement prévisible et gérable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.