Passage à l’heure d’été : un réel impact sur les économies d’énergie ? - L'EnerGeek

Passage à l’heure d’été : un réel impact sur les économies d’énergie ?

horloge_changement_d'heureMis en place en 1976 en France pour réduire la dépendance pétrolière, le changement d’heure permet-il aujourd’hui de réaliser des économies d’énergie substantielles, que ce soit sur le plan de l’éclairage ou sur le chauffage et la climatisation ? 

« En 2009, le gain sur l’éclairage obtenu grâce au changement d’heure est de l’ordre de 440 GWh, soit l’équivalent de la consommation en éclairage d’environ 800 000 ménages », souligne l’Agence de l’environnement et de maîtrise de l’énergie (ADEME), d’après la dernière étude en date sur le sujet, publiée en 2010. Les économies d’ordre thermique (chauffage, climatisation) sont en revanche quasi insignifiantes, environ 70 GWh.

Au total, environ 500 GWh, soit 0,5 TWh, sont économisés chaque année en France grâce au changement d’heure. Sachant que la consommation brute d’électricité s’est élevée à 495 TWh, les économies d’énergie faites grâce au passage à l’heure d’été sont relativement faibles.

Selon un calcul réalisé par la Fondation iFRAP en 2007, l’économie serait de 2,4 euros par Français. D’autant qu’« à l’horizon 2030, les économies d’énergie engendrées par le régime d’heure d’été » diminueront « grâce au développement de technologies d’éclairage toujours plus performantes dans l’habitat ». Les économies liées au changement d’heure s’élèveront alors seulement à 340 GWh.

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) tient toutefois à défendre l’intérêt du changement comme mesure d’économie d’énergie.” Le changement d’heure permet des économies en énergie et CO2 réelles mais modestes, pour un coût quasi-nul de mise en oeuvre”.

De plus, si les économies liées à l’éclairage vont baisser d’ici à 2030, le changement d’heure permettra d’éviter davantage d’émissions de CO2 : de 70.000 à 100.000 tonnes de CO2 évitées par an, contre 44.000 tonnes en 2012. En effet, des gains de 130 GWh électriques pourraient être obtenus sur le plan thermique du fait du changement d’heure, grâce à la généralisation progressive des systèmes de régulation automatique de la température. Les économies attendues sont particulièrement importantes sur les systèmes de climatisation. 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 21 Déc 2017
« Linky doit devenir notre arme anti-GAFA », affirmait Jean-Bernard Lévy à l’occasion du colloque de l’Union Française de l’Électricité. Par cette déclaration, Le PDG d’EDF rappelle l’importance pour l’Hexagone de garder la main sur la valorisation des données que le…
jeu 29 Jan 2015
La zone d'aménagement concerté (ZAC) de Ker Lann, située sur la commune de Bruz dans l'agglomération de Rennes, pourrait prochainement être dotée d'un réseau électrique intelligent, autrement appelé «smart grid». La faisabilité du projet, baptisé « RennesGrid », est à l'étude. En…
sam 30 Juin 2018
Certains d’entre vous ont peut-être du mal à comprendre la différence entre kW et kWh. Il faut dire que les journalistes de la presse généraliste entretiennent parfois cette confusion lorsqu’ils couvrent une actualité énergétique, en utilisant ces unités à mauvais…
jeu 9 Fév 2017
Si la nouvelle administration au pouvoir aux Etats-Unis ne semble pas vouloir prendre au sérieux le réchauffement des températures, le changement climatique pourrait pourtant avoir de fâcheuses conséquences sur le réseau électrique américain à long terme. Une étude publiée le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.