Début d’un chantier titanesque pour moderniser la centrale thermique du Havre - L'EnerGeek

Début d’un chantier titanesque pour moderniser la centrale thermique du Havre

centrale_thermique_le-havreA partir de demain jeudi, la centrale thermique du Havre sera à l’arrêt. Avec la douceur des températures, les centrales thermiques françaises fortement sollicitées pendant les pics de consommation,  sont peu ou pas utilisées en ce moment. Mais la centrale à charbon du Havre n’est pas le théâtre d’un simple arrêt dicté par l’équilibre entre l’offre et la demande énergétique. Un  chantier de modernisation de grande  ampleur doit permettre à la centrale  de prolonger son activité jusqu’en 2035.

Un investissement de 160 millions d’euros permettra à l’unité 4 de la centrale (la seule encore en activité au Havre) de devenir à la fois plus performante sur le plan environnemental et sur le plan énergétique.

Plus de 1.500 travailleurs  seront mobilisés pendant huit mois dans le cadre d’un chantier titanesque. Il représente 1 millions d’heures travaillées pour les 200 entreprises prestataires qui prennent part aux travaux.

Les ouvriers et les ingénieurs mobilisés n’auront en effet pas le temps de chômer : rénovation de la turbine, du rotor de l’alternateur et de la chaudière, construction d’une nouvelle  salle des commande entièrement informatisée, amélioration des performances du système de désulfuration des fumées, modernisation du dépoussiéreur pour augmenter son rendement , remplacement intégral de la distribution électrique… EDF parle au total de « 3.400 activités pilotées par une équipe dédiée » de 200 agents.

Ces travaux s’inscrivent dans le Programme des modernisations du parc thermique d’EDF. Ce programme comprend la mise en place de nouveaux moyens pour remplacer les centrales à charbon les plus anciennes (cycles combiné gaz à haut rendement, turbines à combustion) ainsi que la modernisation des centrales à charbon les plus récentes : un total 480 millions d’euros vont être investis sur la tranche du Havre et les deux tranches à charbon de Cordemais.

La relance de l’activité de la centrale du Havre est planifiée pour le 31 octobre 2014.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 19 Oct 2017
Transformer les milliers de kilomètres de route qui jalonnent le territoire français en autant de centrales de production de chaleur, c'est l'ambition de la société Eurovia, filiale du groupe Vinci, qui teste depuis le mois de juillet 2017 sa technologie…
sam 29 Avr 2017
Le groupe français d'assurance Axa, soucieux d'intégrer les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (risques dits "ESG") dans ses nouvelles stratégies, continue de réorienter ses investissements vers des projets plus durables. AXA Investment Managers (Axa IM), sa filiale de gestion…
jeu 5 Sep 2019
Le 4 septembre 2019, Siemens a rendu public son accord passé avec Total Direct Energie pour la construction de la centrale à gaz de Landivisiau. Le conglomérat industriel allemand prévoit la mise en service du site pour 2021. Cette unité…
Organisé du 19 mars au 30 juin dernier dernier, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) présente un bilan globalement satisfaisant. Dans un document publié jeudi 30 août 2018, la Commission nationale du débat public (CNDP) revient…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.