EDF Energies Nouvelles s’attaque au marché indien du solaire - L'EnerGeek

EDF Energies Nouvelles s’attaque au marché indien du solaire

panneaux_solaire_inde_photoSakaoriEn pleine croissance et encore largement dépendante des hydrocarbures pour sa production d’énergie (plus de 80% pour l’électricité), l’Inde représente une excellente opportunité de développement dans la fillière solaire. Ce pays qui compte plus d’un milliard d’âmes jouit en effet d’un excellent taux d’ensoleillement.  Le français EDF Energies Nouvelles (EDF EN) ne veut pas manquer cette opportunité : il vient d’annoncer que sa première implantation asiatique serait dans le solaire et en Inde.

EDF EN prend part à 25% dans une société commune avec le groupe indien ACME Cleantech Solutions United (50%) et EREN (25%). Le consortium basé à New Dehli mènera ensemble des projets dans le domaine de l’énergie solaire. Il possède pour le moment un portefeuille de projets à hauteur de 200 MW.

Un premier projet est d’ores et déjà en cours : une centrale de 30 MW est en construction dans la région du Madhya Pradesh, au centre du pays.

Selon Antoine Cahuzac, Directeur d’EDF EN, «  ce nouveau partenariat prometteur constitue une formidable opportunité pour EDF Energies Nouvelles. Il vous permettra de prendre position sur le marché de l’énergie solaire dans un pays en forte demande d’énergies renouvelables et à haut potentiel de ressources avec l’appui fondamental d’une société locale ».

L’Inde est le 18ème pays dans lequel la filiale d’EDF spécialisée dans le renouvelable s’installe.

 

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
jeu 23 Août 2018
Le méga projet hydroélectrique de Nachtigal, emmené par le Français EDF et destiné à réduire de manière significative le déficit énergétique camerounais, se poursuit sans encombre. Le groupe de BTP belge BESIX a annoncé mardi 22 août 2018 avoir remporté…
jeu 22 Mai 2014
Alors que le gouvernement britannique annonçait au mois d’avril dernier l’application aux énergies renouvelables à partir de 2017, d’un nouveau mécanisme de soutien appelé « contrat pour la différence » censé remplacer les "Renewable Obligation Certificates" (ROC), le Département de…
sam 22 Avr 2017
Faut-il être une grande ville avec de gros moyens pour mettre en œuvre une stratégie de transition énergétique ambitieuse ? La petite ville de Langouët, dans l’Ille-et-Vilaine, ne compte que 600 habitants et pourtant elle s’est lancée un pari fou en…
mar 17 Juil 2018
Pour faire face à leurs besoins croissants en électricité, les pays africains sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les centrales électriques à biomasse, qui ont l'avantage de recycler des matières organiques en émettant peu de CO2.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.