Paluel : 1ère session de formation pour la force d’action rapide nucléaire (FARN) - L'EnerGeek

Paluel : 1ère session de formation pour la force d’action rapide nucléaire (FARN)

centrale_nucléaire_paluel_photoEDFLa centrale nucléaire de Paluel (Normandie) est l’une des quatre bases retenues par EDF pour accueillir sa nouvelle force d’action rapide du nucléaire (FARN). La création de la FARN a été décidée après la catastrophe de Fukushima, afin de renforcer la protection des centrales nucléaire face au risque de catastrophes naturelles.

France 3 Haute-Normandie rapporte qu’une promotion de 21 personnes a débuté sa formation lundi 2 septembre. Cette promotion est entièrement composée de salariés d’EDF sélectionnés en interne sur la base du volontariat.

Ces hommes et ces femmes seront capables d’intervenir en moins de 24 heures sur n’importe quelle centrale française. Dans l’éventualité d’une situation accidentelle, ils auront pour mission de fournir des moyens matériels et humains afin de limiter la propagation de la radioactivité.

La force devrait être pleinement opérationnelle à partir de 2015. D’ici là, de nouvelles sessions de formations auront lieu sur les sites concernés : la FARN sera à termes composée de 300 personnes mais ses effectifs sont à ce jour estimés à une cinquantaine de membres.

 

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 8 Sep 2014
Les travaux d'aménagement se poursuivent sur le chantier de la centrale nucléaire de Flamanville, où l'installation du premier des quatre générateurs de vapeur que comptera le bâtiment du réacteur EPR vient d'être réalisée avec succès. Une opération de haute technicité et…
ven 11 Sep 2015
Le réacteur nucléaire de Sendai 1 est à nouveau entré en exploitation commerciale après une période d'inactivité de 2 ans due à l'accident nucléaire de Fukushima qui a frappé le Japon en mars 2011. Il s'agit du premier réacteur japonais…
jeu 13 Fév 2020
Dans un entretien accordé aux Echos, ce mercredi 12 février 2020, Fatih Birol, directeur de l'AIE, déclare que la France, pour réussir sa transition énergétique, doit miser sur un mix entre le nucléaire et les renouvelables. Pour lui, le gouvernement…
ven 29 Jan 2016
A l’issue de son conseil d’administration du 27 janvier dernier, EDF a confirmé son offre de 2,5 milliards d’euros pour reprendre l'activité réacteurs d’Areva. L’électricien français se prépare ainsi à écrire une nouvelle page de l’histoire atomique française. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.