Tricastin : 29 militants Greenpeace s’introduisent sur le site nucléaire - L'EnerGeek

Tricastin : 29 militants Greenpeace s’introduisent sur le site nucléaire

banniere_photo-cephirLundi matin, aux alentours de 5 heures du matin, 29 militants de Greenpeace, de nationalités étrangères pour la plupart, ont pénétré sur le site de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pour dénoncer des failles dans la sécurité. Les 29 individus ont été interpelés par la gendarmerie.

Les militants de Greenpeace ont déployé des banderoles et diffusé des images sur la surface des bâtiments à l’aide d’un vidéo-projecteur. « Tricastin : accident nucléaire », « François Hollande : président de la catastrophe ? », pouvait-on lire.

Les activistes ont franchi les grilles de l’enceinte grâce à des échelles pour parvenir à l’extérieur du réacteur et de la station de pompage. Certains se sont encordés aux structures métalliques, près des cuves des réacteurs, avec du matériel d’escalade.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) assure que cette intrusion « n’a pas eu d’impact sur la sûreté de l’installation », mais elle avait noté en 2012 qu’en matière « de protection de l’environnement, les performances du site du Tricastin sont en retrait par rapport à l’appréciation générale que l’ASN porte sur EDF ».

A cette occasion, François Hollande a souhaité réaffirmer sa confiance dans la sécurité du parc nucléaire français : « La France est très attachée à la sécurité nucléaire et l’Autorité de sûreté nucléaire y veille, c’est sa mission ».

Les ministres de l’Intérieur et de l’Energie, Manuel Valls et Philippe Martin, ont d’ores et déjà demandé un rapport d’inspection sur les conditions de l’intrusion des militants écologistes dans l’enceinte nucléaire. Le gouvernement envisage de sanctionner plus lourdement les intrusions sur des sites nucléaires, comme le souhaite EDF qui devrait « porter plainte pour violation de domicile comme les fois précédentes ».

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
ven 8 Juin 2018
Alors que le réacteur EPR de Taishan en Chine enregistrait cette semaine sa première réaction en chaîne, (signe d’un processus de démarrage réussi), le groupe EDF poursuit son développement à l’international et profite de ce premier succès pour renforcer ses…
jeu 8 Sep 2016
En France, le secteur du nucléaire emploie approximativement 220 000 salariés dans 2 500 entreprises selon la SFEN. Parmi eux, on compte de nombreux sous-traitants qui souhaitent désormais bénéficier d’un statut unique afin notamment de préserver leur pouvoir d’achat. (suite…)
ven 22 Sep 2017
Interrogé mardi 19 septembre 2017 sur l'avancée des négociations en Inde et la vente potentielle de six réacteurs de troisième génération à New Delhi, le directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des projets Xavier Ursat, s'est…
lun 14 Mar 2022
Annoncée à l’origine en 2010, la mise en service du réacteur nucléaire EPR finlandais Olkiluoto-3 a eu lieu, ce 12 mars 2022. Pour l’heure limitée à 103 MW, sa puissance montera progressivement jusqu’à 1 650 MW en juillet, ce qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.