Quelles différences entre courant alternatif et courant continu ?

Quelles différences entre courant alternatif et courant continu ?

courant-electrique

Alternatif et continu sont les deux adjectifs qui permettent de définir deux types de courant électrique. Quelles sont leurs caractéristiques et leurs applications ?

Le courant continu (CC ou DC pour direct current) est un courant électrique dans lequel les électrons circulent continuellement dans la même direction, c’est-à-dire du pôle négatif vers le pôle positif. Sa vitesse de déplacement est de plusieurs mètres par heure et sa propagation se fait à la vitesse de la lumière.

Le courant alternatif (CA ou AC pour alternative current) est l’autre type de courant électrique. Les électrons circulent de manière alternative dans les deux sens du circuit. En fait, c’est la rotation d’un alternateur qui génère un mouvement de va et vient des électrons. Dans ce cas, le déplacement des électrons se limite à quelques millièmes de millimètre. Le courant alternatif est mesuré par sa fréquence (en hertz). En Europe, la fréquence est de 50Hz, le courant effectue donc 50 allers-retours par seconde.

Transport de l’électricité et applications

Dans la majorité des cas, le transport de l’électricité se fait avec du courant alternatif. En effet, l’intensité de celui-ci étant limitée, la déperdition de chaleur et d’énergie (effet Joule) est moins importante qu’en courant continu.

Sur de très longues distances ou dans des cas de câbles enterrés ou sous-marins, le courant continu est privilégié. En effet, pour transporter de l’électricité en CC, il suffit de deux câbles, alors que trois câbles sont nécessaires pour effectuer le transport en CA.

Tout circuit alimenté par un générateur de type pile ou batterie (lampe de poche, téléphone, …) fonctionne en courant continu. Le courant alternatif est lui utilisé dans le cadre de la distribution d’électricité.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 23 Août 2016
La septième édition des Trophées des Associations, organisée par la Fondation EDF, a débuté le 22 août dernier. L’objectif de cette initiative est de mobiliser le tissu associatif français sur trois grandes thématiques : la santé et la prévention des comportements à…
mer 28 Juin 2017
Comme chaque année, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a rendu son avis quant à l’évolution des prix de l’électricité pour l’année 2017 et opté pour un dernier rattrapage complet des faibles tarifs pratiqués pour l’année 2012. La CRE…
mer 19 Fév 2014
Le bénéfice net de la filiale d’EDF dédiée à la gestion du réseau électrique haute tension, a augmenté de 21% en 2013. RTE a profité d’un climat froid l'hiver dernier, ainsi que de l’augmentation des échanges d'électricité aux frontières. Un résultat propice aux investissements…
mer 5 Nov 2014
Les autorités fédérales belges ainsi que le gestionnaire d’électricité Elia lancent une campagne de sensibilisation autour du plan de délestage mis en place pour éviter à la Belgique une pénurie d’électricité cet hiver. Du fait de la hausse de la…

COMMENTAIRES

  • D’abord je vous remercie beaucoup.

    je voudrais que vous nous informez plus sur comment utiliser nos appareil pour que ça consomme moins.

    en bref pour ne pas gaspiller le courant.

    Répondre
    • Bonjour, pour répondre à abdel , qui s’interroge sur la façon de faire pour moins consommer: 1, il faudrait privilégier les appareils de classe d’énergie A voir À+++. Certes ça coûte cher à l’achat, mais vx êtes gagnant dans le long termes. En 2. Pour le multimédia, il faut acheter une multiprise disposant d’un interrupteur de sectionnement pour couper tous les appareils au coucher. Si vx adoptez gestes éco, vx verez vos factures moindres . Perso, C ce que je fais. Allez courage.

      Répondre
      • Perso j’ai investi dans des prises télécomandées (15 euros les trois) et le soir, la télécommande et je coupe tout sans avoir a bouger la télé ou avoir les interrupteur apparents.

        Répondre
    • Car le courant alternatif et plus simple a créer, transformer. Elle permet également de jouer sur l’intensité pour baisser les pertes par effet joules (chaleur). Comme dit plus haut le courant continue est utilisé sur de longs distance, la raison ? C’est tout simplement une question de coût (2 câbles au lieux de plusieurs).

      Répondre
  • j aimerai juste savoir sur le redresseur de courant courant alternatif en courant continu,comment ce dernier fonction comparativement au convertisseur.

    Répondre
  • je voudrais avoir des éclaircissements sur les effets du courant alternatif et du courant continu sur les dipoles passifs

    Répondre
  • très bien.J’ai compris aprésent la différence entre un circuit continu et un circuit alternative.

    Répondre
  • Bonjour, j ai acheter une tondeuse amercainr, 110v 60hz, avec un moteur linéaire electro magnétique 12W,et j ai un appareil qui transforme les 230v en 110v, mamais elle ne fonctionne pas correctement, elle fait un bruit enorme et donc innutilisable, pourriez vous m aider.
    J en ai une autre et celle la ca va nikel mais a mon avis la c est un moteur rotatif et c est du 4W

    Répondre
  • Pour cc, les electrons circulent dans les deux sens. Qu’est dire de la tension et du courant, ils deviennent aussi negatifs ou positifs?.Pourriez-vs m’envoyer le cours de schéma svp?

    Répondre
  • et bien il y’a une seul différence entre le courant continue et le courant alternatif c’est que le courant alternatif possède une fréquence et le courant continu sa fréquence est nulle car il est constant

    Répondre
  • Et que signifie le AC/AC sur le chargeurs du telephone lorsqu’il recoit 220v en AC et sortie 6,7 au DC? Qui pourrait identifier??

    Répondre
  • MERCI cette explication est vraiment claire et concise, je vous suis très reconnaissante ! 🙂
    Bonne continuation à vous !

    Répondre
  • sachant que f = 1/t, si on a f = 50 hz. alors t= 0.02 s

    donc peut on dire que le truc fait 50 allers-retours en 0.02 s ??

    Répondre
  • Bonsoir j aurai souhaiter apporter une critique a vos explications a ma connaissance pour un courant continu le déplacement s effectue du positif vers le negatif et non l inverse comme vous le specifiez et concernant un courant alternatif dans le cas d un monophasé le déplacement s effectue de la phase vers le neutre et non dans les deux sens et pour ce qui est de la fréquence de 50hertz cela signifie qu’il y a un changement de polarité si on on peux le nommer ainsi tout les 1/25 eme de seconde.Merci de verifier vos sources et d en informer vos lecteur dans le cas ou je serai dans le vrai qui pour moi est certitude il est fort dommage que tout le monde soit induit en erreur.

    Répondre
    • Bonjour
      En réalité la charge des electrons circulent du (-) vers (+) mais par (Convention) on a mit la circulation du (+) vers le (-), dire que Monsieur Ampere ne savait pas . Eh OUi

      Répondre
  • Bonjour,
    J’ai reçu une lampe en cadeau et c’est écrit dans la notice que l’utilisation est uniquement avec un convertisseur abaisseur electronique alimenté en courant alternatif, donc je dois acheter un produit en plus? Ou je peux brancher sur ma multiprise sans problème car si j’ai bien compris edf nous alimente en courant alternatif? Merci 🙂

    Répondre
  • Et moi aussi je vous remerci, et ma question n’est que ça: comment convertir le courant alternatif en courant continu et vice-verça? Ça m’interesse beaucoup. Merci encore à votre service que vous me ferez en répondant ma question. Bonne journée.

    Répondre
  • j ai une digital thermostatique je souhaite savoir sachant que son branchement est de110/220vac puis je le brancher en 220v

    Répondre
  • Bonjour
    Pour convertir de continu en alternatif on utilise un onduleur ;
    Et pour alternatif en continu c’est un redresseur .

    Répondre
  • J’ai un soucis avec les explications de cet article parce qu’elles sont partiellement fausses.
    Il est faut de dire que l’intensité est plus faible en alternatif qu’en continu, au contraire même, puisqu’en alternatif il y en toujours un déphase entre la tension et le courant, qui fait perdre environ 10% de puissance. P= U.I en continu et P=U.I.cos(Phy) en alternatif (cos(Phy) < 1), RTE impose un cos(Phy) minimum de 0,9 pour pas perdre trop. Par ailleurs, le courant alternatif souffre de phénomènes d'auto-induction (un câble sur lui-même) et mutuelle-induction (un câble sur ses voisins) qui génèrent des pertes.
    Le courant continu est utilisé pour les câbles enterrés sur longue distance, non pas pour réduire le nombre de câbles mais pour éviter les phénomènes de saturation des câbles en alternatif. Les câbles enterrés possèdent un écran de protection conducteur relié à la terre (0 Volt). L'isolant synthétique est prisonnier entre cet écran et l'âme conductrice au centre du câble. Le problème en alternatif c'est que cette configuration fonctionne comme un condensateur géant qui au bout d'une certaine longueur ne permet plus la transmission de puissance, la tension et le courant sont complétement déphasé (cos(Phy) = 0 donc P = 0) il faut donc installer des stations de compensation (bobines géantes) pour resynchroniser la tension avec le courant. Ces installations coutent une fortune et ne sont pas très fiables.
    L’intérêt majeur de l'alternatif est la facilité de modifier la tension (avec des transformateurs) qui ne fonctionnent pas en courant continu, l’intérêt d'augmenter la tension et de diminuer l'intensité pour une même puissance, sachant que le dimensionnement d'un conducteur ne se fait que sur l'intensité. Grande intensité = petit conducteur, là le facteur économique prend tout son sens.
    Pour ce qui est du nombre de phases (câbles), pourquoi 3, parce que les machines tournantes (moteurs) sont beaucoup plus simples, performantes et fiables avec trois phases, montage en triangle ou étoile. Les moteurs alternatifs monophasés sont pénibles, ils nécessitent un condensateur de démarrage pour fonctionner, le genre de composants à éviter car fragiles sur de grosses machines. Les industriels qui utilisent ces grosses machines veulent 3 phases. Qui peut le plus peut le moins, çà aurait été un véritable casse tête de gérer plusieurs types de réseaux, monophasé, tri-phasé …
    Chez vous, le courant alternatif est livré sur 2 câbles, le neutre et la phase, il pourrait très bien en être de même sur le réseau de transport et distribution. Le courant alternatif ne nécessite pas 3 câbles, seul le courant alternatif tri-phasé nécessite 3 phases.
    Sinon pour tout le reste, le courant continu est bien plus intéressant, d'ailleurs, la quasi-totalité des appareils transforment et redressent l'alternatif pour en faire du continu !!!
    Pour finir, les champs électromagnétiques générés par un courant alternatif sont plus actifs pour leur environnement car c'est la fluctuation d'un champ magnétique qui le rend dangereux (Fréquence), le champ magnétique généré par du courant continu est lui aussi continu donc avec très peu d'impact, comme celui généré par le Terre elle-même.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.