Eolien : Blade Dynamics développe des pales de 100 mètres de long - L'EnerGeek

Eolien : Blade Dynamics développe des pales de 100 mètres de long

La société Blade Dynamics est en train de développer une pale d’éolienne qui devrait atteindre les 100 mètres de long. Destinée à équiper les machines de l’éolien offshore, cette “plus grande pale du monde” est annoncée par ses concepteurs comme plus légère et plus rentable que les modèles actuellement sur le marché.

En lieu et place de la fibre de verre renforcée au carbone, utilisée par la majorité des fabricants, Blade Dynamics a misé sur l’utilisation de la fibre de carbone. La compagnie anglaise construit des sections de 12 à 20 mètres avant de les assembler entre elles, une technique qui permet d’accroître la précision de modelage de la pale ainsi que son aérodynamisme. Une technique qui évite aussi la fabrication de l’étui de soutient de la pale, amortissant de ce fait le surcoût engendré par l’utilisation de la fibre de carbone, matière plus chère.

Autre avantage de la fibre de carbone, le poids. Comme l’explique David Cripps, principal responsable technique de Blade Dynamics, “parce que ces pales pèsent beaucoup moins que celles en fibre de verre, il est possible de mettre des pales plus longues sur les modèles existants d’éoliennes” et ainsi recueillir plus de vent, produire avec des vitesses de vent moindre, tout en limitant les investissements d’équipement. Selon Blade Dynamics, il serait envisageable de réduire à 15 tonnes le poids des rotors qui pèse habituellement autour de 24 tonnes.

Actuellement en plein essor, le marché de l’éolien offshore offre des conditions plus favorables que son équivalent terrien dans la production d’électricité (au Danemark, un quart de l’électricité est produite en mer) mais aussi des difficultés supplémentaires (montage et maintenance). Avec ses pales conçues pour être plus performantes, la société anglaise s’est lancé le défi de mettre sur le marché des éoliennes qui atteindraient une puissance de 10 MW.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 9 Mai 2017
Après les petits parcs éoliens de six turbines maximum, dont le nouveau mécanisme de soutien vient d'être validé par la Commission européenne, c'est au tour des projets de plus grande envergure d'être encouragés par le gouvernement. La ministre Ségolène Royal…
lun 10 Sep 2018
Désireuses d’atteindre l’autonomie énergétique dans les plus brefs délais, les îles bretonnes de Sein, Molène et Ouessant mettent en oeuvre avec succès depuis 2015 un vaste programme de transition énergétique visant à parvenir d'ici 2030 à une consommation 100% renouvelable.…
mar 24 Fév 2015
Fortement pourvu en ressources géothermiques, le Kenya entend développer au maximum une énergie à la fois peu coûteuse et stable dans sa production. Une stratégie qui lui permet dès aujourd'hui de diminuer le recours aux énergies fossiles, de combler la…
mar 5 Mai 2015
Le 28 avril 2015, RTE a publié son « Bilan électrique et perspectives 2014 » pour la région Midi-Pyrénées. Avec ce document présenté chaque année, on peut apprendre que cette région possède aujourd’hui le deuxième plus grand parc de production d’électricité d'origine renouvelable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.