Eolien : Blade Dynamics développe des pales de 100 mètres de long - L'EnerGeek

Eolien : Blade Dynamics développe des pales de 100 mètres de long

La société Blade Dynamics est en train de développer une pale d’éolienne qui devrait atteindre les 100 mètres de long. Destinée à équiper les machines de l’éolien offshore, cette “plus grande pale du monde” est annoncée par ses concepteurs comme plus légère et plus rentable que les modèles actuellement sur le marché.

En lieu et place de la fibre de verre renforcée au carbone, utilisée par la majorité des fabricants, Blade Dynamics a misé sur l’utilisation de la fibre de carbone. La compagnie anglaise construit des sections de 12 à 20 mètres avant de les assembler entre elles, une technique qui permet d’accroître la précision de modelage de la pale ainsi que son aérodynamisme. Une technique qui évite aussi la fabrication de l’étui de soutient de la pale, amortissant de ce fait le surcoût engendré par l’utilisation de la fibre de carbone, matière plus chère.

Autre avantage de la fibre de carbone, le poids. Comme l’explique David Cripps, principal responsable technique de Blade Dynamics, “parce que ces pales pèsent beaucoup moins que celles en fibre de verre, il est possible de mettre des pales plus longues sur les modèles existants d’éoliennes” et ainsi recueillir plus de vent, produire avec des vitesses de vent moindre, tout en limitant les investissements d’équipement. Selon Blade Dynamics, il serait envisageable de réduire à 15 tonnes le poids des rotors qui pèse habituellement autour de 24 tonnes.

Actuellement en plein essor, le marché de l’éolien offshore offre des conditions plus favorables que son équivalent terrien dans la production d’électricité (au Danemark, un quart de l’électricité est produite en mer) mais aussi des difficultés supplémentaires (montage et maintenance). Avec ses pales conçues pour être plus performantes, la société anglaise s’est lancé le défi de mettre sur le marché des éoliennes qui atteindraient une puissance de 10 MW.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 15 Mai 2013
Considérées comme des phénomènes météorologiques destructeurs, les tornades ne paraissent pas en mesure de produire de l’électricité. Ce n’est pas l’avis de Louis Michaud, inventeur canadien, qui a décidé de transformer l’énergie de tourbillons artificiels en électricité. Le constat de…
ven 12 Mar 2021
Ce 11 mars 2021, le producteur d'énergies renouvelables français Neoen a publié ses résultats financiers complets pour 2020, et affiché ses ambitions de croissance pour 2025 : le groupe veut progressivement atteindre les 2 GW de nouveaux projets renouvelables par…
ven 27 Oct 2017
Le groupe français EDF Energies Nouvelles, filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé jeudi 26 octobre 2017, la signature d’une nouvel accord avec le groupe égyptien Elsewedy Electric pour la construction et l’exploitation de deux centrales photovoltaïques en…
mar 30 Juin 2015
Combinaisons de natation imitant la peau du requin, velcro inspiré de la Bardane… Le biomimétisme a permis à l’Homme d’améliorer sa vie quotidienne et de développer de nombreuses techniques. La dernière découverte en date a été faite par des chercheurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.