Éolien : 2,5 fois plus d’énergie grâce à une turbine lenticulaire - L'EnerGeek

Éolien : 2,5 fois plus d’énergie grâce à une turbine lenticulaire

Des scientifiques japonais ont conçu une éolienne 2,5 fois plus performante qu’une éolienne classique. Ce gain de performance est lié à un principe proche de celui des lentilles optiques.

L’équipe du professeur japonais Yuji Ohya (Université de Kyushu) a conçu une éolienne lenticulaire très performante. Elle produirait 2,5 fois plus d’électricité qu’une éolienne classique de diamètre équivalent.

Les pales de cette éolienne sont entourées d’un carénage cylindrique. Ce carénage permet de créer une dépression à l’arrière de la turbine. Cette dépression concentre et accélère le flux d’air entrant dans la turbine. Les performances de l’éolienne sont donc accrues.

Ce procédé s’inspire directement du principe des lentilles optiques qui concentre la lumière du soleil.

Ces éoliennes lenticulaires ont un autre avantage par rapport aux éoliennes classiques : elles peuvent fonctionner avec des vents plus faibles.

Des premiers tests concluants

Ces observations ont été faites suites aux tests menés sur le campus de l’Université de Kyushu où 3 éoliennes lenticulaires ont été construites et installées. D’une puissance de 100 kW, elles mesuraient 34 mètres de haut, et le diamètre de leur rotor étaient de 15 mètres.

Une seconde série de tests concluants a été menée en mer, dans la baie de Hakata, à partir de janvier 2012.

Le challenge de l’équipe du professeur Yuji Ohya consiste désormais à appliquer le principe des turbines réticulaires à des structures plus grandes.

Un projet d’un parc de 500 MW adaptant le principe des turbines réticulaires à des éoliennes de plus grande taille (rotor de 60 mètres de diamètre) est à l’étude.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
ven 10 Mai 2019
Le développement des énergies renouvelables est nécessaire à la lutte contre le réchauffement climatique. D'ailleurs, la question ne semblait même pas devoir se poser tant les deux dernières décennies ont été pleines de promesses. Pourtant, l’année 2018 pourrait être un…
jeu 6 Fév 2014
Le Conseil mondial de l’énergie éolienne (GWEC)  a annoncé, le mercredi  5 février, que pour la première fois depuis 1996, les installations d’éoliennes ont connu un recul l'an dernier. En 2013, les éoliennes installées l'an dernier partout dans le monde…
lun 5 Juin 2017
Selon le dernier rapport de l'Irena "Energies renouvelables et emplois - Bilan annuel 2017", le nombre d’emplois dans le secteur des énergies renouvelables à l'échelle mondiale s’élevait à 9,8 millions en 2016, soit une hausse de près de 20% par…
mar 13 Fév 2018
Si la France accuse toujours un retard préoccupant en la matière, ses voisins européens ne s’y laissent pas compter et continuent de développer à un rythme soutenu leurs capacités de production éolienne offshore. Selon le bilan annuel de la filière…

COMMENTAIRES

  • Quelle différence y-a-t’il avec une hydrolienne (à part qu’il y a moins de pales) ?
    L’air est quand même bien moins dense que l’eau.
    Est-ce qu’il est possible de préciser ce que veut dire “2.5x plus” : par rapport à quelle grandeur constante ? le diamètre ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.