Des turbines Alstom pour le plus grand barrage d’Afrique - L'EnerGeek

Des turbines Alstom pour le plus grand barrage d’Afrique

Le groupe Alstom vient d’annoncer la signature d’un contrat avec Metals & Engineering Corporation (METEC) portant sur la fourniture de 8 turbines Francis et de leurs alternateurs. Du matériel destiné à équiper la plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique, le barrage de Grand Renaissance.

Situé sur le Nil Bleu, en Ethiopie, cette centrale aura une puissance totale de 6.000 MW. Elle sera mise en service par paliers, à partir de la fin de l’année 2013. Grâce à ce barrage, l’Ethiopie quadruplera sa capacité de production électrique.

Le barrage permettra à l’Ethiopie de fournir en électricité les pays frontaliers, tout en répondant à la hausse croissante de la demande au niveau domestique (+10% par an).

Bien implanté en Afrique, Alstom est en train d’équiper la nouvelle centrale hydroélectrique d’Ithezi-Thezi (turbines et alternateurs), en Zambie. Le groupe français est également chargé de la modernisation de la centrale hydroélectrique d’Inga 2A, en République Démocratique du Congo.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 15 Nov 2013
L'entreprise suisse de distribution d'électricité Romande Energie a annoncé, mardi 5 novembre, qu'une façade photovoltaïque était actuellement en train d'être installée sur le futur Swiss Tech Convention Center de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EFPL). Composé des cellules solaires de…
D'après le bilan électrique 2015, réalisé par Réseau transport électricité (RTE), la consommation électrique des Français a augmenté de 0,5 % l'an dernier, pour s'établir à 476,3 TWh. Globalement, les énergies bas carbone progressent - le renouvelable surtout ; le…
mar 28 Mar 2017
Avec l’essor de l’énergie photovoltaïque  en France, le problème du recyclage des panneaux solaires est devenu une vraie question pour l’avenir de ce secteur énergétique.  Même si la France n’est pas au niveau de ses voisins européens en la matière, les…
mer 16 Avr 2014
Le gouvernement s’apprête à rendre sa décision concernant le résultat du second appel d’offres sur l’éolien en mer. Selon les premières informations qui circulent, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) aurait recommandé le choix du consortium piloté par GDF…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.