Dans le Finistère, la première hydrolienne connectée à un réseau électrique - L'EnerGeek

Dans le Finistère, la première hydrolienne connectée à un réseau électrique

ferme_eussabella-creditphoto-sabellaL’hydrolienne de Sabella a été connectée au câble sous-marin qui la relie à l’île d’Ouessant (Finistère) lundi 21 septembre. Elle sera officiellement branchée au réseau de l’île dans les jours à venir. Une première en France.

Débutée dans le courant de la nuit, l’opération de connexion s’est terminée vers 11h. Construite par la société Sabella, basée à Quimper, l’hydrolienne fera l’objet d’une série de tests dans les prochains jours avant le raccordement effectif au réseau électrique de Ouessant.

Au mois de juin, la turbine de 450 tonnes et 17 mètres de haut avait été posée dans le passage du Fromveur par 55 mètres de fond au large d’Ouessant. Équipée d’un rotor de 10 mètres de diamètre, l’hydrolienne dispose d’une capacité de 1 MW, mais elle ne fournira durant sa première année d’exploitation que 250 KW.

A plein régime, elle pourrait permettre de répondre à 10 voire 15% de la consommation électrique de l’île d’Ouessant, jusqu’à ce jour alimentée par des groupes électrogènes émetteurs de CO2. « Sabella vient de franchir une étape importante pour la mise en service de ce démonstrateur industriel », s’est félicité Denis Palluel, le maire d’Ouessant.

D’ici 2019, trois autres machines – plus puissantes – devraient être immergées aux côtés de Sabella dans le cadre d’une ferme hydrolienne pilote baptisée Eussabella. Ce seront alors entre 50 et 70% des besoins électriques de l’île qui pourraient être couverts. Soutenu par la Région Bretagne et l’ADEME, ce projet représente un investissement total de 13 millions d’euros.

Sabella n’est évidemment pas le seul groupe à œuvrer dans l’hydrolien en France, pays au fort potentiel. D’ici la fin de l’année DCNS et EDF immergeront sur le site de Paimpol-Bréhat deux machines expérimentales dont l’assemblage permet actuellement de faire travailler 80 personnes à Cherbourg. Il s’agira là des premières hydroliennes reliés au réseau électrique continental.

Crédit photo : Sabella

Rédigé par : Fabien Maout

mar 15 Mar 2016
A l’occasion d’une visite au Maroc, le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, a annoncé son intention d’investir dans l’énergie solaire. Le projet de Midelt va ainsi recevoir 400 millions d’euros de financement, destinés à…
mar 18 Août 2015
La semaine dernière, un convertisseur électrique aussi haut que Big Ben a été installé à 45m au large des côtes allemandes, au terme d’un voyage de quatre jours dans la mer du Nord depuis la Norvège. Ce projet s’inscrit dans…
ven 12 Août 2016
Depuis le 13 juin, le département de l’Aude propose à la population de cofinancer les études de deux projets éoliens sur le territoire de Castelnaudary Lauragais Audois. Pour cette opération, le site www.lendosphere.com a récolté 306 000 euros, dont 25 %…
mar 12 Jan 2016
Alors que la lutte contre le réchauffement climatique est devenue l'objectif de l'ensemble de la communauté internationale, l’Algérie contribue activement à la transition énergétique. Le pays qui dispose pourtant d’importantes réserves d’hydrocarbures veut désormais développer l’industrie photovoltaïque pour assurer sa production…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *