Photovoltaïque : le suivi du soleil par tracker

Inspiré du principe de l’héliostat, un tracker est un dispositif orientable qui permet à un panneau photovoltaïque d’être perpendiculaire par rapport aux rayons du soleil tout au long de la journée. Le gain de rendement peut atteindre jusqu’à 40%.

Utilisé pour les centrales solaires à concentration, l’héliostat est un dispositif qui permet de suivra la course du soleil. Il oriente les rayons du soleil, grâce à des miroirs mobiles, vers une surface fixe enfermant un liquide caloporteur chauffé par la concentration des rayons solaires.

Les trackers reprennent le principe de l’héliostat, à savoir suivre la course du soleil pour optimiser la production d’énergie solaire. Mais au lieu que ce soient des miroirs qui suivent la course du soleil, ce sont les récepteurs eux-mêmes, à savoir les panneaux solaires, qui sont mobiles.

Un tracker solaire permet d’orienter les panneaux solaires en fonction de la position du soleil, afin que les panneaux soient toujours, dans la mesure du possible,  perpendiculaires au rayonnement.

Il existe deux axes de suivi du soleil : l’axe en azimut (selon l’avancée de la journée d’est en ouest) et l’axe en hauteur (selon l’avancée de la journée et la saison).

Certains trackers se déplacent selon ces deux axes, d’autres sont simplement équipé de l’axe en azimut.

[stextbox id= »info »]Avantages : [/stextbox]

Le gain de productivité d’un panneau solaire monté sur tracker est d’environ 30% pour un tracker à axe simple et de 40% pour un tracker à 2 axes.

Contrairement aux miroirs mobiles, les trackers peuvent être combinés avec tous les types de panneaux solaires.

Les trackers consomment peu d’énergie : leur fonctionnement repose sur un simple mécanisme d’horlogerie sachant que dans un lieu donné, l’orientation optimale par rapport au soleil se calcule uniquement en fonction de l’heure et de la date.

[stextbox id= »info »]Inconvénients : [/stextbox]

Les centrales solaires sur trackers nécessitent une maintenance accrue, car les trackers sont des dispositifs plus fragiles que de simples panneaux solaires posés au sol.

De plus, les trackers représentent un surcoût important pour l’installation d’une centrale solaire.

 

Rédigé par : vincent-delong

lun 6 Mai 2013
L’Allianz Riviera, le futur stade de football de Nice sera le premier stade de l’Euro 2016 à énergie positive. Le stade produira plus d’énergie qu’il n’en consommera en grande partie grâce aux 4.000 panneaux solaires qui seront posés sur son…
mar 14 Juin 2016
Selon une étude réalisée par Finergreen, un cabinet d'ingénierie financière spécialisé dans les énergies vertes, « le potentiel du Nord-Est de la France est sous-estimé ». D’après leurs estimations, ces territoires pourraient davantage participer à la transition énergétique en développant plus massivement l'énergie…
mer 9 Nov 2016
Entre la remise en cause de l'accord de Paris sur le climat, la levée des restrictions à la production d'énergies fossiles et la suppression de l'Agence américaine de protection de l'environnement, la politique climatique et environnementale de Donald Trump est…
mer 9 Déc 2015
En Afrique du Sud, l’opérateur national d’électricité, Eskom, est obligé d’organiser des coupures de courant à cause des pannes récurrentes de ses centrales électriques. Pour mettre fin à ces « délestages », le pays a l’intention de développer les énergies renouvelables et…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *