Le Bundestag regrette la précipitation de l’Allemagne à sortir du nucléaire - L'EnerGeek

Le Bundestag regrette la précipitation de l’Allemagne à sortir du nucléaire

BundesImmédiatement après la catastrophe de Fukushima, la chancelière allemande a décidé de sortir du nucléaire sans concertation avec ses partenaires. Aujourd’hui le président de la commission économie et énergie au Bundestag, Peter Ramsauer, regrette cette précipitation à l’origine, selon lui, des tensions actuelles sur le marché de l’électricité européen.

Dans une interview au quotidien suisse Le Temps, le président de la commission économie et énergie au Bundestag, Peter Ramsauer, constate que la transition énergétique allemande a été « très mal coordonnée avec les pays voisins ». D’après le responsable politique, « elle occasionne des tensions entre les Länder mais aussi sur le marché européen de l’électricité ».

En effet, les subventions allemandes destinées aux énergies renouvelables (éolien et photovoltaïque) auraient fait chuter le prix du marché de l’énergie. En Suisse, l’hydroélectricité qui représente 55% de la production nationale, habituellement considérée comme peu coûteuse, est devenue non rentable. Les autorités helvétiques ont de fait prévu une aide de 300 millions de francs par an pour le secteur.

Pour Peter Ramsauer, « la sortie précipitée du nucléaire en Allemagne est en partie responsable de cette situation ». Il estime par ailleurs que « l’arrêt de neuf centrales en 2011 était une réaction de panique suite à Fukushima », et s’inquiète désormais des déséquilibres de la politique énergétique de son pays.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 9 Mar 2015
La France et sept autres pays européens (le Royaume-Uni, la Roumanie, la Pologne, la République tchèque, la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie) ont appelé dans une lettre ouverte adressée à la Commission européenne à une plus grande souplesse des…
jeu 24 Déc 2015
Depuis la catastrophe de Fukushima, le Japon relance progressivement son parc nucléaire. Alors que 2 réacteurs sur 43 disponibles sont actuellement en cours d’exploitation, 4 réacteurs supplémentaires seront prochainement remis en service.  (suite…)
sam 30 Jan 2016
Le 28 janvier dernier, dans une interview accordée au journal Le Monde, Philippe Varin, le président du conseil d’administration d’Areva, a précisé quelle place prendrait désormais son entreprise dans la filière nucléaire française, après la vente de son activité réacteurs à EDF.…
mar 25 Nov 2014
L'autorité britannique de régulation nucléaire (ONR) a autorisé le vendredi 21 novembre dernier, EDF Energy, filiale du groupe français au Royaume-Uni, à remettre en activité trois réacteurs nucléaires arrêtés au mois d'août dernier suite à la découverte d'un défaut sur…

COMMENTAIRES

  • le titre est erroné: Ramsauer ne représente pas “le Bundestag” (l’assemblée nationale). Et encore moins le peuple allemand. Il est par contre connu pour son conservatisme (membre de la CSU) et sa proximité avec le milieu des affaires. Manque de recherche ou flou recherché ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.