Une web tv EDF sur la radioactivité à destination du grand public - L'EnerGeek

Une web tv EDF sur la radioactivité à destination du grand public

radioactivite_santeSi elle est principalement associée par le grand public à la production d’énergie nucléaire, la radioactivité, en tant que phénomène naturel, fait partie de notre quotidien : plus de 60 % de notre exposition se fait via le soleil ou notre alimentation. Une exposition naturelle à laquelle s’ajoute une exposition artificielle résultant des nombreuses applications des rayonnements ionisants dans la médecine moderne et dont les effets bénéfiques sont bien souvent sous-estimés. Des avantages mis en avant et expliqués via un nouveau média internet exclusivement dédié à la radioactivité et géré par le Conseil Scientifique Santé et Energie du groupe EDF. Cette nouvelle web Tv est en effet l’occasion pour l’énergéticien français d’informer le grand public sur les origines, les effets et les bénéfices de la radioactivité via la diffusion de documentaires et d’interviews de spécialistes. 

Si les examens radiologiques via les rayons X constituent, avec plus de 81 millions d’examens pas an, la première source de radioactivité artificielle, la médecine nucléaire et l’administration de traitement à base de produits radioactifs représentent quant à elles près d’un millions d’examens pratiqués chaque année. Ces produits radioactifs (l’iode 131 pour l’essentiel) doivent être injectés ou avalés et sont utilisés à des fins diagnostiques comme la scintigraphie.

Des traitements qui peuvent parfois être difficiles à appréhender par les patients qui s’interrogent sur les effets d’une telle exposition. Dans ce cadre et pour rassurer les personnes concernées, il est indispensable de nos jours d’informer le public mais également les professionnels de santé pour qui cette discipline en constante évolution est bien souvent méconnue.

Comme l’explique le Professeur Hubert Ducou Le Pointe, radiologue à l’hôpital Armand Trousseau à Paris, lors d’une interview diffusée sur la web Tv du CSSE d’EDF, “il y a une méconnaissance des rayonnements ionisants et de leur utilité en médecine. Il faut savoir que l’imagerie médicale permet de faire des diagnostics plus rapides, de suivre l’efficacité des traitements et enfin d’accélérer la guérison des patients […] il faut informer les patients sur les bénéfices de l’utilisation des rayonnements ionisants tant pour le diagnostic que pour le traitement et la surveillance ainsi que sa guérison. Lorsque nous parlons d’imagerie médicale, nous sommes dans le domaine des très faibles doses. Il ne faut pas confondre imagerie médicale utilisant les rayonnements ionisants à titre diagnostic et la radiothérapie qui utilise les rayonnements ionisants pour guérir. Les proportions sont différentes, environ 1 pour 1.000. Nous utilisons 1.000 fois moins de dose que pour traiter”.

Un besoin d’informer donc et de sensibiliser le grand public auquel tente de répondre ce nouveau média mis en place par EDF dans le cadre de sa campagne d’information nationale « Radioactivité et Santé : et si on en parlait ». Les thèmes abordés ici englobent aussi bien l’utilisation des rayonnements ionisants en médecine nucléaire ou dentaire, que les progrès des rayons X, ou les principes de radioprotection appliqués à l’hôpital et à l’industrie nucléaire, et sont évoqués via des reportages et des interviews de médecins et experts. Des retransmissions de conférences scientifiques sont également mises à la disposition des professionnels de santé.

Crédits photo : CSSE

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 29 Nov 2021
Après une visite sur site ce vendredi 26 novembre 2021, le directeur général du groupe Orano confirme, ce 29 novembre 2021, que l'usine UP3 de La Hague, à l'arrêt depuis fin septembre 2021 à cause de soucis sur ses évaporateurs,…
mar 27 Mai 2014
Les Emirats arabes unis (EAU) souhaitent développer le nucléaire civil pour réduire leur dépendance au pétrole qui fait pour le moment la richesse de leur sol. En 2009, la fédération a confié à la Corée du Sud  la réalisation de…
ven 24 Oct 2014
Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, a exprimé lors d'une conférence de presse le mardi 20 octobre dernier, la volonté du gouvernement de construire dans les cinq prochaines années une troisième centrale nucléaire en Turquie. Une nouveauté toutefois, le gouvernement…
jeu 19 Juin 2014
L'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) a rendu public le 12 juin dernier son rapport concernant le deuxième examen de sûreté du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Penly. Considérant que "le niveau de sûreté du réacteur 1 de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.