EDF ouvre la quatrième base de sa Force d’Action Rapide du Nucléaire (FARN) - L'EnerGeek

EDF ouvre la quatrième base de sa Force d’Action Rapide du Nucléaire (FARN)

Centrale_du_BugeyLa Farn, créée après la catastrophe de Fukushima, est un groupe d’intervention d’élite, dont les membres communément appelés les « pompiers du nucléaires » sont chargés d’intervenir très rapidement sur une centrale nucléaire dans l’éventualité d’un accident grave. EDF a annoncé le 11 mars l’ouverture de la quatrième et dernière base de la Farn, à la centrale de Bugey (Ain).

Le groupe d’élite compte 4 bases, à Civaux (Vienne), à Dampiere (Loiret), à Paluel (Seine-Maritime) et au Bugey désormais. L’état-major, qui contrôle l’ensemble de la Farn, est situé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

L’objectif de cette force est d’intervenir, en moins de 24h dans n’importe qu’elle centrale nucléaire française, pour apporter du soutien humain et le matériel nécessaire pour face à un accident. Dans l’éventualité d’une catastrophe naturelle comme celle qui a frappé Fukushima, les membres de la Farn devraient notamment garantir l’approvisionnement en eau et en électricité, afin d’éviter la surchauffe du réacteur.

Selon EDF, les équipes sont mobilisables en 1 heure pour prêter main forte aux équipes d’intervention d’urgence des centrales. A leur disposition, d’importants moyens matériels comme des pompes mobiles, des groupes électrogènes, des camions, des barges ou encore des engins de levage.

Cette unité spéciale compte aujourd’hui 150 “pompiers” du nucléaire. Selon les plan d’EDF, le groupe devraient atteindre un total de 300 personnes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 11 Mar 2015
4 ans après la catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) fait le bilan de la situation sur le site atomique accidenté de la centrale de Fukushima. Cet établissement public français, sous tutelle…
mar 8 Déc 2015
Les déchets radioactifs du réacteur Hifar ont été rapatriés en Australie après avoir été retraités en France. Actuellement entreposés au complexe nucléaire de Lucas Heights qui appartient à l’Agence australienne des sciences et technologies nucléaires (ANSTO), un comité indépendant doit…
ven 9 Jan 2015
Le groupe nucléaire français EDF a publié cette semaine les chiffres de sa production d'électricité d'origine nucléaire pour l'année 2014. Une production en légère augmentation qui s'explique par des températures plus basses, mais aussi par une meilleure disponibilité du parc nucléaire. Une…
jeu 17 Oct 2013
Mercredi 16 octobre, sur le chantier de construction de l’EPR de Flamanville 3, une pièce du moteur de l’un des chariots du pont de manutention a rompu et est tombée.  L’incident s’est produit au cours d’une phase de tests de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.