Fukushima : l'autorité nucléaire japonaise veut rassurer - L'EnerGeek

Fukushima : l’autorité nucléaire japonaise veut rassurer

Fukushima@kawamoto_takuoLors d’une conférence de presse qui s’est tenue mercredi dernier, Shunichi Tanaka, le président de l’autorité nucléaire japonaise, s’est voulu rassurant concernant les effets sur l’environnement des fuites d’eau radioactive qui émanent actuellement de la centrale accidentée de Fukushima. « On ne peut pas nier que de l’eau contaminée fuit, mais il n’est pas nécessaire de s’inquiéter outre-mesure des conséquences environnementales », a t-il estimé.

Les propos de Shunichi Tanaka viennent appuyer ceux tenus par Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, devant le Comité international olympique (CIO) quelques jours auparavant. « Ne regardez pas les titres des journaux, regardez la réalité : les conséquences sont bloquées dans la zone de 0,3 km² du port du complexe atomique », avait-il répondu à un membre du CIO concernant les fuites d’eau radioactive à Fukushima. Selon Shinzo Abe, « il n’y a pas eu, il n’y a pas, il n’y aura pas de soucis sur la santé ».

La compagnie qui dirigeait le site, Tokyo Electric Power (Tepco), « n’a pas géré le problème des fuites de façon appropriée », a tout de même reconnu le président de l’autorité nucléaire. La centrale déverserait chaque jour près de 300 tonnes d’eau radioactive dans le Pacifique selon le gouvernement japonais. Il a par ailleurs salué la décision du gouvernement d’avoir pris la direction des opérations.

Shunichi Tanaka a néanmoins souligné  que « dire que ce n’est pas inquiétant ne signifie pas qu’il ne faut rien faire » et qu’ « il est néanmoins nécessaire de prendre des dispositions pour mettre fin à ces fuites ». « L’autorité nucléaire va aussi œuvrer pour que soit réglé le problème des fuites », a-t-il avisé à de nombreuses reprises. Il serait prévu de rejeter à la mer les milliers de tonnes d’eau contaminée stockée dans des réservoirs, « une fois filtrée jusqu’à un niveau admissible par la communauté internationale ».

Selon le président de l’autorité nucléaire, « le plus effrayant qui pourrait arriver à la centrale, ce serait un séisme ou un tsunami qui défasse le travail déjà fait ». La situation semble donc être sous contrôle.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 25 Fév 2013
Physicien et mathématicien allemand, Ohm est à l’origine de la loi fondamentale des courants électriques en 1827. Par ses travaux, il détermine les relations entre courant, tension et résistance, permettant de donner une base à l’étude des circuits électriques. Né…
lun 5 Mai 2014
Dans quelques jours la retenue du barrage aveyronnais de Sarrans sera complètement à-sec. EDF, l’exploitant de ce barrage historique construit il y a 80 ans doit en effet procéder à un examen complet de l'ouvrage et conduire des travaux de maintenance.…
ven 8 Jan 2016
Pour le Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme, « le biomimétisme consiste in fine à faire de la recherche autrement, en s’inspirant du vivant pour tirer parti des solutions et inventions produites par la nature ». C’est justement sur ce principe que se…
mar 10 Sep 2013
Afin d'assurer la maintenance de son futur parc éolien offshore en baie de Saint-Brieuc, le consortium Ailes marines, détenu à 70% par l’espagnol Iberdrola et à 30% par le Français Eole Res, a décidé de soutenir la candidature du port…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.