Les innovations dans les éclairages publics - L'EnerGeek

Les innovations dans les éclairages publics

L’éclairage public représente environ 40% des dépenses d’énergie électrique pour les collectivités territoriales. Pour faire des économies, certaines villes ou pays mettent en place des systèmes innovants d’éclairage de la voirie.

Deux sortes d’innovations se profilent : les lampadaires qui consomment moins d’électricité, et ceux qui sont “adaptables” (le niveau d’éclairage variant en fonction de la luminosité, des passants …).

En 2009 déjà, la ville de Dörentrup, en Allemagne, avait instauré le système Dial4light, qui permettait aux passants d’actionner les lampadaires qui se trouvent sur son chemin par l’envoi d’un sms.

Depuis, l’idée a fait son chemin, mais les techniques utilisées sont aujourd’hui bien plus pratiques.

[stextbox id=”info”]Un éclairage “à la demande” [/stextbox]

Un nouveau type d’éclairage public est en test depuis février dans la commune de Grâce-Hollogne, en Belgique. Il permet de s’adapter à la présence et aux déplacements des usagers.

Le système, appelé GEPPADI, détecte la présence des passants, et leur type : piéton, joggeur, cycliste … En fonction de leur vitesse de déplacement, il allume progressivement les lampadaires pour éclairer petit à petit la route.

Les lampadaires sont équipés de LEDs, qui permettent de passer d’un éclairage minimum de sécurité, à un éclairage maximal confortable pour l’usager. Grâce à ce projet, la ville prévoit de faire 80% d’économies d’énergie.

[stextbox id=”info”]Des lampadaires solaires[/stextbox]

A Toulouse, un prototype de lampadaire solaire a été mis en place en mai dernier. Équipés de panneaux photovoltaïques, les lampadaires récupèrent l’énergie solaire dans la journée et la stocke dans des batteries.

Mais ils cumulent d’autres avantages : le panneau solaire est bordé de miroirs, ce qui permet de concentrer la lumière du soleil (technologie solaire à concentration), et les panneaux sont mobiles, pour pouvoir bouger en fonction de la course du soleil. De plus, ils sont équipés de LED, ce qui améliore grandement leur rendement.

Ces prototypes ont un rendement deux fois supérieur aux modèles solaires existants. Ils sont également totalement autonomes, et n’ont donc pas besoins d’être raccordés au réseau électrique. Grâce à la concentration par miroir, le lampadaire testé à Toulouse peut fonctionner plusieurs nuits de suite, indépendamment de la météo.

Aux Pays-Bas, le concept va encore plus loin : un projet d’étudiants appelé IDair vise à installer des lampadaires photovoltaïques à LED conçus comme des plantes :  leurs “feuilles” (les panneaux solaires) sont inclinées de façon à être éclairées toute la journée. Dernier détail : le jour, ils sont équipés de “filtres” qui purifient l’air ambiant de ses constituants nocifs.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 28 Juil 2017
Dans son dernier bilan mensuel publié jeudi 27 juillet 2017, le gestionnaire du réseau à haute tension (RTE) a détaillé comme à son habitude les évolutions de la production et de la consommation électrique française et noté pour le mois…
mar 1 Mar 2016
Avec le développement des énergies renouvelables mais aussi de l’éco-mobilité, les batteries pour les réseaux électriques deviennent de plus en plus stratégiques, puisqu'elles répondent à l’intermittence des moyens de production. Engagé dans le stockage lithium-ion, EDF Energies Nouvelles et son directeur général,…
mar 29 Déc 2015
La douceur exceptionnelle des températures que connait l'Hexagone depuis le mois d'octobre n'aura pas suffit à contrer l'augmentation hivernale des consommations d'électricité. En effet, comme l'a indiqué le groupe RTE dans un communiqué paru la semaine dernière, la consommation des…
mar 4 Juin 2013
Les gestionnaires des réseaux électriques français et irlandais ont annoncé hier avoir conclu un protocole d’accord portant sur la construction d’une interconnexion électrique sous-marine longue de 600 km. RTE (Réseau de transport d'électricité) et EirGrid (groupe gérant le réseaux irlandais…

COMMENTAIRES

  • Bonjour,

    Suite à la lecture de votre article je souhaite vous présenter notre gamme de lampadaires solaires Photolight dont les caractéristiques correspondent à plusieurs des points que vous évoquez.
    N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus

    Cordialement

    Répondre
    • Bonjour
      Je suis intéressé par votre produit. Pouvez vous m’envoyer une documentation technique.
      Cordialement
      Malick

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.