Barrages de la Meuse : bientôt des microcentrales hydroélectriques - L'EnerGeek

Barrages de la Meuse : bientôt des microcentrales hydroélectriques

Voies navigables de France (VNF) vient de désigner le consortium regroupant Vinci Concessions et SHEMA (EDF) comme attributaire pressenti d’un contrat portant sur le remplacement de 29 barrages manuels de la Meuse et de l’Aisne par des ouvrages automatiques. Certains de ces barrages de navigation seront équipés de microcentrales hydroélectriques.

L’investissement total pour ce projet est estimé à 270 millions d’euros. La construction des nouveaux ouvrages se déroulera sur une durée de 7 ans.

Le contrat porte sur la conception et la construction des ouvrages, ainsi que sur leur exploitation et leur  maintenance pour une durée de 30 ans. Il inclut également la déconstruction des 29 barrages qui doivent être remplacés.

Les objectifs environnementaux du projet induisent la construction de microcentrales hydroélectriques sur certains des barrages, et celle de passes à poissons pour l’ensemble des ouvrages afin de rétablir la continuité écologique de la Meuse et de l’Aisne.

Les premiers barrages devraient être mis en services à partir de 2017, la fin des travaux étant prévue pour 2023.

Les barrages de navigation de la Meuse et de l’Aisne, construits au 19ème siècle et au début du 20ème siècle, permettent d’assurer la navigation fluviale, en régulant le niveau d’eau et en garantissant un mouillage suffisant.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
lun 13 Avr 2015
Pour reprendre les termes du Larousse,  la sérendipité désigne la capacité ou l'art de faire une découverte, scientifique notamment, par hasard. Dernière illustration en date : les travaux de l'équipe de chercheurs menée par le professeur Hongjie Dai. C'est en…
mar 5 Mar 2013
Physicien anglais du XIXe siècle, Joule réalise des travaux portant sur le dégagement de la chaleur du courant électrique. La loi de Joule (ou effet Joule) crée une relation entre l’intensité du courant, la résistance et l’énergie produite. Né en 1818…
sam 25 Juin 2016
Après le Brexit, le PDG d’EDF a confirmé son intention de maintenir le projet d’Hinkley Point. La construction de deux réacteurs EPR en Angleterre est d'ailleurs soutenue par de nombreux responsables politiques des deux côtés de la Manche. (suite…)
lun 16 Fév 2015
C'est en Corrèze, dans les eaux du lac de retenue de la Triouzoune, qu'EDF a apporté son soutien au projet de construction d'une des plus grandes frayères à brochets d'Europe. Une initiative de l’Association Agréée de Pêche et de Protection du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.