La Russie et la Finlande en négociations pour le nucléaire civil - L'EnerGeek

La Russie et la Finlande en négociations pour le nucléaire civil

Le 5 avril, la société finlandaise Fennovoima a annoncé dans un communiqué qu’elle proposait des négociations directes au groupe Rosatom pour la construction de la centrale nucléaire de Hanhikivi.

La Finlande envisage de construire une centrale nucléaire sur la presqu’île de Hanhikivi sur le site de Pyhäjoki dans le golfe de Botnie au large du pays.

Les négociations entre Rosatom et Fennovoima portent sur la construction d’un réacteur à eau pressurissée AES-2006 d’une puissance de 1200 mégawatts. Le groupe russe compte actuellement 19 commandes pour des réacteurs similaires à l’étranger et construit actuellement 8 réacteurs en Russie.

De plus, la Finlande est déjà en partenariat avec la Russie pour la centrale de Loviisa (photo) qui héberge deux réacteurs nucléaires de fabrication soviétique d’une puissance unitaire de 488 MW depuis 1977.

Parallèlement, la société finlandaise continue ses négociations avec l’entreprise japonaise Toshiba pour un réacteur à eau bouillante EU-ABWR de 1600 MW pour la centrale de Hanhikivi. Le communiqué de Fennovoima prévoit la désignation du partenaire d’ici la fin de l’année 2013.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 24 Fév 2014
En vue de construire de nouveaux réacteurs nucléaires, pour la première fois depuis 30 ans aux Etats-Unis, l’administration Obama vient d’annoncer qu’elle consentait un prêt de 6,5 milliards de dollars au bénéfice de la société Southern Co. Ce prêt doit…
lun 8 Jan 2018
En décidant vendredi 22 décembre 2017, de poursuivre la construction de deux réacteurs nucléaires sur le site de Vogtle, dans le sud-est des Etats-Unis, la Commission des services publics de l’Etat de Géorgie s’est clairement positionnée en faveur d’une industrie…
jeu 18 Sep 2014
Un exercice de simulation de catastrophe a été organisé à la centrale nucléaire de Chooz dans les Ardennes ce mardi 16 septembre 2014. Destiné à tester la réactivité et l'efficacité du plan d'urgence prévu du côté français comme du côté…
mer 16 Mar 2016
A l’occasion du cinquième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, le Premier ministre japonnais, Shinzo Abe, a rappelé son attachement à l’énergie nucléaire. Alors que deux réacteurs ont déjà été relancés, l’archipel compte effectivement sur l’atome afin de réduire ses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.