Dans le cadre d’un accord signé en octobre avec Areva et le groupe chinois CGNPC, EDF planche sur la conception d’un réacteur de troisième génération de 1.000 MW. Selon Hervé Machenaud, directeur de la division production et ingénierie du groupe, ce futur réacteur ne serait pas le seul à l’étude dans le département ingénierie nucléaire de l’électricien français. « Nous avons ...