La Chine : première puissance du nucléaire civil ? - L'EnerGeek

La Chine : première puissance du nucléaire civil ?

cgnLa Chine se prépare à investir 69 milliards d’euros dans l’énergie nucléaire. A l’horizon 2030, elle pourrait alors compter sur 110 centrales en activité, soit plus que les Etats-Unis. Dans ce contexte, les entreprises China General Nuclear (CGN) et China National Nuclear Corporation (CNNC) viennent de s’associer à EDF pour la construction de deux EPR en Grande-Bretagne.

D’après les informations révélées par la presse chinoise (China Times), Pékin aurait décidé de consacrer environ 500 milliards de yuans (69 milliards d’euros) pour réorienter son mix électrique en faveur du nucléaire. Un choix stratégique : comme le souligne la China Energy Reserach Society, la production électrique d’origine nucléaire reste encore très minoritaire dans le pays (2% contre en moyenne 14% dans le reste du monde).

Pour le vice-directeur de la CERS, Zhou Dali, «la Chine est géographiquement bien située pour réaliser des projets dans le nucléaire civil ». Qui plus est, elle « peut se vanter d’avoir ses propres technologies de pointe et un savoir-faire considérable ». En effet, le pays dispose notamment d’un réacteur de 3ème génération 100% chinois, baptisé Hualong (Dragon).

C’est d’ailleurs justement afin de rejoindre « le club très fermé des pays exportateurs de centrales nucléaires » que la Chine vient de passer un accord avec EDF sur le chantier des EPR britanniques. Selon le journal Le Monde, en prenant 33,5 % des parts du projet d’Hinkley Point, CGN aurait obtenu l’accord de David Cameron pour construire ultérieurement un exemplaire du Hualong, ainsi que l’aide de Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, pour faire avancer la certification du réacteur par les autorités compétentes.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 13 Oct 2015
Le gouvernement suédois vient de confirmer son intention d’abandonner les énergies fossiles. Pour y parvenir le pays scandinave compte notamment augmenter le budget dédié aux énergies renouvelables, tout en conservant son parc nucléaire. Une stratégie conforme aux dernières recommandations du…
ven 18 Jan 2013
Le calendrier de chantier de l’EPR de Flamanville sera respecté. L’électricien a indiqué que le risque d’une augmentation des délais de livraison était désormais « infiniment faible », à l’occasion d’une visite sur le site du directeur de la production d’EDF, Hervé…
mer 20 Mai 2015
A la suite de l'accident nucléaire survenu en mars 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, un bouclier de protection avait été scellé sur le réacteur 1 afin de contenir toute fuite radioactive. Il faut maintenant retirer ce bouclier pour débuter le long démantèlement du réacteur.  Ces…
mer 25 Oct 2017
Après plusieurs mois de débats nationaux sur la suite à donner à son industrie nucléaire, la Corée du Sud a finalement opté pour une prolongation des chantiers en cours. Séoul a annoncé, vendredi 20 octobre 2017, sa décision de terminer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.