EDF EN fait ses premiers pas en Amérique du Sud via le Brésil - L'EnerGeek

EDF EN fait ses premiers pas en Amérique du Sud via le Brésil

paysage_Bahia_Brésil_photo_Mathieu Bertrand StruckLa filiale renouvelable d’EDF poursuit le développement de ses activités à l’international. EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a en effet annoncé, mercredi 25 février par voie de communiqué de presse, la création d’une succursale au Brésil, dans la ville de Rio de Janeiro. Baptisée EDF EN do Brasil, cette 19ème filiale locale lancée par EDF EN marque également ses premiers pas en Amérique du Sud.

Pour son entrée sur le marché brésilien, la filiale d’EDF entièrement dédiée au développement des énergies renouvelables a fait l’acquisition d’une part majoritaire dans le portefeuille de projets éoliens de la société Sowitec. Un portefeuille d’actifs qui représente une capacité de production de 800 MW, qu’EDF EN développera conjointement avec Sowitec dans une zone fortement ventée de l’État de Bahia, sur la côte Atlantique du Brésil.

Ces actifs, dont Sowitec conserve 20% du capital, comprennent notamment un projet éolien de 70 MW qui devrait être lancé d’ici la fin de l’année 2017. La production de ces turbines éoliennes sera ensuite revendue dans le cadre d’un contrat de fourniture d’électricité réglementé, signé pour une durée de 20 ans.

“En s’implantant au Brésil, EDF Énergies Nouvelles pose un premier pied sur le continent sud-américain Nous nous en réjouissons, d’autant plus que le Brésil dispose d’un potentiel éolien considérable et d’un cadre réglementaire favorable à l’augmentation massive de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique. La qualité du portefeuille de projets, combinée à l’expertise locale de Sowitec et au professionnalisme de nos équipes brésiliennes sont autant d’atouts pour qu’EDF EN do Brasil devienne un acteur majeur de ce marché”, a déclaré Antoine Cahuzac, Directeur Général d’EDF Energies Nouvelles.

19ème pays d’implantation d’EDF EN, le Brésil affiche en effet d’excellentes ressources naturelles et des besoins énergétiques en forte croissance. Des éléments propices au développement d’un important parc d’énergie renouvelable. Le gouvernement s’est notamment fixé comme objectif d’atteindre une puissance éolienne de 22,5 GW d’ici à 2023. Le pays en comptait 5,6 GW fin 2014.

Crédit photo : Mathieu Bertrand Struc

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mer 20 Juil 2016
L’entreprise Réseau de transport d'électricité (RTE) vient de publier un aperçu sur les résultats de l’énergie électrique en juin. D’après le document, la légère baisse de la production nucléaire a été compensée le mois dernier par une production hydraulique record, permettant…
ven 15 Fév 2013
Après une première série de tests concluants menés sur le site du Carnet (Pays-de-Loire), l’Haliade 150, l’éolienne d’Alstom qui équipera trois des quatre premiers parcs offshore français, va être testée dans des conditions réelles en mer du Nord. Son imposante…
lun 11 Sep 2017
La métropole de Toulouse a inauguré jeudi 7 septembre 2017, un nouveau réseau de chaud et de froid unique en France dans le quartier de la Cartoucherie. Alimenté à 100% par la combustion de déchets, ce réseau achemine l'eau chaude…
jeu 12 Avr 2018
Plus connu pour ses smartphones que pour son électricité, Apple n'en est pas moins porté sur la production d'électricité renouvelable et tente de limiter, par ses investissements dans la filière, l’effet néfaste pour l’environnement de data centers particulièrement gourmands en énergie.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.