2014, année des records de production éolienne en Europe - L'EnerGeek

2014, année des records de production éolienne en Europe

eolienne_danemark_photo_Blue Square ThingComme chaque année, les premières semaines de janvier sonnent l’heure des bilans pour les opérateurs de réseau et d’installations électriques. Selon les premiers chiffres connus, 2014 semble avoir été une année très favorable pour la production du secteur éolien. Particulièrement en Europe du Nord : le Danemark, le Royaume Uni et l’Allemagne ont en effet annoncé que les volumes d’électricité produits par les parcs éoliens s’inscrivaient en hausse par rapport à 2013. Petit tour d’horizon de la contribution des turbines aérogénératrices aux réseaux électriques de ces pays.

 

La part des éoliennes dans le mix électrique danois augmente encore

Selon les chiffres publiés début janvier par Energinet.dk, gestionnaire du réseau de transport d’électricité et de gaz naturel du Danemark, 2014 a été une année record pour l’énergie éolienne. Les turbines danoises ont en effet permis de fournir 39% de l’électricité consommée au Danemark tout au long de l’année 2014 !

Selon l’opérateur réseau, le vent qui a soufflé sur le Danemark en 2014 n’avait “rien d’exceptionnel”. Cette hausse de la part de l’énergie éolienne dans le mix électrique doit donc être attribuée à l’installation de 100 nouveaux parcs au cours de l’année qui vient de s’achever. Il s’avère que janvier a été le mois le plus productif (l’énergie éolienne a alors généré plus de 61,7% de l’électricité consommée au Danemark) alors que juillet a été le moins productif (23% tout de même).

Il faut cependant souligner que les volumes d’électricité consommés entre janvier et octobre 2014 ont connus une baisse de 5,8% par rapport à la même période en 2013. Une baisse de la demande en raison de températures moins rigoureuses et d’une hausse des importations d’électricité. Le Danemark est toutefois plus que jamais optimiste quant à l’atteinte de ses objectifs de 2020 (50% de son électricité produite par l’énergie éolienne).

 

L’énergie éolienne bat des records au Royaume Uni et en Allemagne

Selon les données recueillies par la société d’analyse anglaise EnAppSys, et relayées par l’organisation syndicales professionnelles RenewableUK, les éoliennes du Royaume-Uni auraient généré 15% d’électricité de plus qu’en 2013, avec un volume de 28,1 TWh produits. Un volume suffisant pour répondre aux besoins énergétiques de 6,7 millions de foyers britanniques et élever la part de l’énergie éolienne à 9,3% du mix électrique.

Les fermes éoliennes britanniques ont battu un autre record en décembre : elles ont en effet permis de produire 14% de l’électricité consommée au Royaume Uni. Le précédent record (12%) avait été établi en décembre 2013.

Un autre record éolien a été battu au cours du mois de décembre 2014, en Allemagne. Selon les chiffres de l’institut de recherche en énergie renouvelable IWR, l’ensemble du parc éolien allemand aurait en effet permis de produire 8,9 TWh d’électricité, surpassant les volumes de production des mois précédents. Un record que le gouvernement d’Outre-Rhin espère bien battre en 2015 grâce à la mise en service de plusieurs parcs éoliens offshore.

Crédit photo : Blue Square Thing

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
mar 24 Sep 2019
La tenue du sommet de l’ONU pour le climat à New York a été anticipée par plusieurs entreprises privées. Parmi elles, Google et Ikea ont annoncé leurs ambitions pour produire de l'énergie verte. Si les investissements des grands groupes privés…
jeu 17 Août 2017
Mêlant à la fois détente, pédagogie et écologie, le tourisme industriel version hydroélectricité a le vent en poupe. Démocratisée lors des Journées de l'industrie électrique (organisées annuellement par EDF depuis plus de 10 ans maintenant) et reconduite à l'occasion des…
mar 19 Sep 2017
Alors qu’on la jugeait peu attrayante il y a encore quelques années, la méthanisation revient sur le devant de la scène avec un nouveau modèle énergétique : la micro-méthanisation. Plus petites, plus agiles et moins coûteuses, ces unités de production…
mar 18 Août 2015
D’ici 2018, la Nouvelle-Zélande ne produira plus d’électricité à grande échelle à partir du charbon. Genesis Energy, principal producteur d’électricité du pays, a annoncé la fermeture de ses tranches de charbon  encore en fonctionnement à la centrale de Huntly. Ces…