Solar Impulse construit un deuxième avion solaire, plus grand - L'EnerGeek

Solar Impulse construit un deuxième avion solaire, plus grand

Solar_Impulse_airplaneEn accomplissant un tour de monde, Solar Impulse a prouvé qu’il était possible de faire voler un avion uniquement grâce à l’énergie solaire. Aujourd’hui, l’entreprise poursuit la recherche pour améliorer le premier prototype qui sera bientôt remplacé par un deuxième avion, plus grand, en cours de montage dans la base militaire de Dübendorf, en Suisse. Envol prévu en 2015. 

Pour les aider dans cette quête, différents partenaires ont investi 1 millions d’euros. Parmi eux, les chimistes Solvay et Air Liquide, la société d’horlogerie Omega, l’ascensoriste Schindler, l’ingénieriste Altran et Bayer MaterialScience, qui contribuent  largement au projet depuis le commencement.

Quinze personnes travaillent dans l’atelier dédié à l’avion solaire dans le but de l’agrandir et l’améliorer. Solar Impulse a promis de relever un nouveau défi encore plus grand en mars 2015. Si tout se passe comme prévu, la deuxième version de l’avion sera capable de voler pendant cinq jours sans s’arrêter. Le premier prototype a réussi, durant son tour du monde, à voler 26 heures sans atterrir.

[stextbox id=”info”]Encore des innovations[/stextbox]

Ce nouvel engin sera plus lourd de 800 kg, pour atteindre un poids total de 2,4 tonnes. Cette augmentation de poids est dû à sa nouvelle envergure de 72 mètres (contre 63 mètre pour le premier modèle). Seulement 8 mètres sépare le nouveau modèle du Super Jumbo d’Airbus, l’A380. Pour limiter ce surpoids, des fibres de carbone de dernière génération ont été rajoutées.

Quatre batteries d’une capacité de 13 kilowatts chacune (3,7 kW de plus) sont placées dans l’avion solaire. Pour permettre de propulser un avion plus grand, le nombre de cellules solaires a également augmenté de 6.000 unités : désormais 17.248 cellules capteront l’énergie solaire.  Leur épaisseur est de seulement 135 microns.

Concernant l’aspect pratique, le pilotage automatique a été ajouté, de quoi satisfaire le pilote qui ne pouvait auparavant pas prendre de pause pendant ses longues heures de vol. Il disposera aussi d’une place plus importante dans le cockpit.

Le HB-SIB, nom du nouveau modèle de Solar Impulse, devrait suivre les traces de son grand frère, le HB-SIA. En effet, Solar Impulse a annoncé que l’avion solaire ferra un tour du monde par étapes en 2015, après sa présentation au public le 9 avril 2014.

Crédit photo : Solar Impulse

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 19 Mar 2013
Alors que les techniques actuelles de l’osmotique ne permettent pas une production rentable d’énergie, l’introduction de nanotubes amplifierait son rendement et pourrait alors ouvrir la porte au développement de cette énergie entièrement renouvelable. L’osmotique résulte de la mise en contact…
mer 25 Jan 2017
Le maire de Bordeaux Alain Juppé était présent mardi 24 janvier au palais de congrès pour inaugurer les 18èmes Assises européennes de la Transition Énergétique organisées du 24 au 26 janvier 2017 dans la cité girondine. Un rendez-vous annuel dont…
lun 11 Avr 2016
La construction d’une nouvelle ferme photovoltaïque en Californie a été confiée à EDF Renewable Energy. Une implantation stratégique, puisque l’Etat de la côte ouest bénéficie d’un fort taux d’ensoleillement et fait partie des pionniers dans le développement des énergies renouvelables. (suite…)
jeu 24 Jan 2019
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé ce mercredi 23 janvier 2019 le lancement d’un appel d’offres dans le solaire. Un appel d’offres pas vraiment comme les autres, puisqu’il participe à la reconversion de Fessenheim, en prévision…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.