Le mix électrique de l'Autriche : hydraulique, fossile et biomasse - L'EnerGeek

Le mix électrique de l’Autriche : hydraulique, fossile et biomasse

barrage_autrichien_Oberaudorf-Niederndorf_photo_rufus46D’après les chiffres publiés en 2011 par l’observatoire des énergies renouvelables Observ’ER, le mix électrique autrichien est largement dominé par les énergies renouvelables qui représentent en effet 68,8% de la production autrichienne d’électricité.

En 2011, la production d’électricité autrichienne s’élevait à 66 TWh contre 71,2 TWh en 2010.

La principale source d’énergie de l’Autriche est l’hydraulique étant donné la couverture montagneuse de ce petit pays d’Europe centrale. En 2011, avec une production de 37,3 TWh, l’hydroélectricité comptait à elle seule pour plus de la moitié (56,6%) de la production d’électricité autrichienne. Cette année là, l’hydroélectricité connaissait pourtant son taux de production le plus bas depuis 2006. Les capacités potentielles de production hydroélectrique sont estimées à 56 TWh.

L’Autriche utilise également beaucoup d’énergies fossiles pour produire son électricité. En 2011, 30,3% du mix électrique autrichien était assuré par les énergies fossiles.

La biomasse constitue la troisième source de production d’électricité en Autriche. 8,7% de l’électricité autrichienne, soit 5,7 TWh, ont en effet été produits grâce à l’énergie renouvelable de la biomasse en 2011. Le bois est à l’origine de près de 80% de la production biomasse en Autriche. La filière biomasse connaît en général une forte croissance depuis plusieurs années, avec un taux moyen de croissance annuelle de 10% entre 2001 et 2011.

En 2011, l’éolien décrochait la quatrième place des sources d’énergies dans le mix autrichien en ayant produit cette année-là 2,3 TWh, soit 3,5 % de la production d’électricité nationale. L’énergie éolienne, dont la puissance installée s’élève aujourd’hui à 1.084 MW, peut se targuer d’avoir connu la meilleure croissance entre 2001 et 2011 : sa production a augmenté de 36,2% chaque année entre ces deux dates.

L’énergie solaire et la géothermie n’occupent que des rôles modestes dans le mix électrique autrichien. Même si elle se développe très rapidement (taux de croissance annuel moyen de 35,8% entre 2001 et 2011), l’énergie solaire n’a produit que 107 GWh, soit 0,2% de l’électricité autrichienne. C’est un petit peu plus que la géothermie qui n’a généré que 0 ,001% de la production électrique nationale en 2011.

L’Autriche ne produit aucune électricité à partir de l’énergie nucléaire. En 1978, les Autrichiens ont décidé par référendum la non-mise en service de la centrale nucléaire de Zwentendorf. En 1999, le gouvernement autrichien interdit par une loi la production d’électricité à partir de l’atome.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 18 Jan 2017
L'émergence de la voiture électrique et le déploiement nécessaire d'un réseau de recharge ont attiré en l'espace de quelques années seulement de nombreux prétendants, et autant de systèmes de recharge différents selon les entreprises ou les régions. Pour remédier à…
lun 19 Juin 2017
Objet de nombreuses critiques de la part de certains élus locaux qui refusaient dans un premier temps son déploiement, le compteur intelligent Linky, mis en place progressivement dans l’ensemble des foyers français depuis 2015 par Enedis, semble finalement séduire ses…
jeu 24 Août 2017
Dans le cadre d’un vaste programme de privatisation décidé en 2016 afin de réduire l’endettement de l’Etat, la compagnie publique d’électricité brésilienne Eletrobras pourrait prochainement passer sous le giron d’actionnaires privés. C’est en tous cas le souhait du ministère de…
jeu 9 Mai 2019
Isolées sur le plan énergétique, l’Irlande et la Bretagne pourront compter l’une sur l’autre à partir de 2026. En effet, le financement du projet d’interconnexion, « Celtic Interconnector », a fait l'objet d'une approbation conjointe par la Commission de régulation…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.