L'équipe de scientifiques allemands de l’Institut Max Planck de physique des plasmas (IPP), vient de faire un second pas sur la longue et difficile route qui mène à la maitrise de la fusion nucléaire. Accompagnés de la chancelière Angela Merkel, les scientifiques de l'IPP ont en effet réussi à produire et à maintenir du plasma d'hydrogène avec leur réacteur à ...