La société française de dépollution Serpol a lancé la première unité autonome de traitement des pollutions qui fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Baptisé Hybréau, ce dispositif permet le traitement des nappes phréatiques souillées par des produits denses dans un environnement dépourvu d'alimentation électrique. Zoom sur une innovation tricolore prometteuse. Une unité de dépollution énergétiquement autonome Hybréau est une mini-usine de ...