Si les énergies renouvelables apparaissent comme une alternative valable au problème d'accès à l'électricité qui touche encore plus d'un demi million de personnes dans les pays d'Afrique subsaharienne, elles nécessiteront pour se développer une véritable impulsion politique de la part des gouvernements. Or, selon le dernier rapport de la Banque mondiale publié mercredi 15 février dernier, l'Afrique subsaharienne reste encore ...