Si le gouvernement américain a réaffirmé en 2015 ses ambitions de développement en matière d'énergies renouvelables, dans les secteurs éolien et solaire notamment, il n'entend pas pour autant se désengager du nucléaire, considérée outre-Atlantique comme une énergie bon marché et créatrice d'emploi. Les Etats-Unis envisageraient même de porter la durée d'exploitation de leurs centrales à 80 ans selon un document ...