Selon Hervé Mignon, directeur de Réseau de transport d’électricité (RTE), « nous sommes cette année en face d'une inflexion profonde, qui correspond aussi à un changement structurel du parc de production français ». Cette dynamique nouvelle confirme la montée en puissance des énergies renouvelables (EnR) hors hydraulique, au détriment des énergies thermiques (gaz, charbon, fioul). Ainsi, selon Le Figaro, sur le ...