Selon un rapport de l’agence internationale de l’énergie, publié le 17 avril, l’énergie mondiale n’est pas plus propre qu’en 1990, malgré l’essor des énergies renouvelables. L’émission moyenne de CO2 par unité d’énergie produite est toujours aussi élevée qu’il y a vingt ans. L’agence internationale de l’énergie (AIE) révèle que la consommation énergétique mondiale est en nette progression mais aussi que ...