Trois centrales au fioul exploitées par EDF vont être mises à l'arrêt à partir d’avril  et ce jusqu’au mois d’octobre. Si ces fermetures estivales n’auront aucune conséquence sur la sécurité d’approvisionnement en France, elles illustrent bien la crise de surcapacité que traverse le système énergétique européen. Explications. Les trois centrales concernées, Porcheville (4X600 MW), Cordemais (2X700 MW au fioul mais ...