Avec ou sans les Etats-Unis, qui se sont retirés récemment de l’Accord de Paris, l’objectif de limiter le réchauffement climatique sous la barre des 2°C par rapport à l’ère préindustrielle paraît de toute façon bien difficile à réaliser. Selon une étude parue mardi 1er août 2017 dans la revue scientifique Nature Climate Change, nous n’aurions actuellement que 5% de chances ...