La limitation des taux de déperdition représente un enjeu crucial dans la production de l’énergie de demain. Parmi l’ensemble des technologies renouvelables, c’est le solaire photovoltaïque qui connaît la plus importante déperdition d’énergie. Les études estiment que les installations photovoltaïques perdent au minimum 80% de l’énergie solaire. En d’autres termes, le rendement de ces mêmes installations ne dépasse pas 20%. ...