La ministre de l’Energie et du développement durable Delphine Batho vient d’annoncer le lancement du second appel d’offres sur l’éolien offshore français. Il concerne l’installation d’une puissance de 1.000 MW sur deux sites : au large du Tréport, en Haute-Normandie, et au large de l’île de Noirmoutier, en Vendée. Chacun de ces champs offshores devrait compter une centaine d’éoliennes. Le champ ...