Cinq jours après être entré en fonction et au lendemain de sa visite sur le site de Fukushima, le nouveau Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré que le Japon allait construire de nouveaux réacteurs nucléaires, sans pour le moment donner de chiffres. Conscient de l’hostilité à l’atome d’une partie de la population japonaise, le Premier ministre a expliqué que ...